Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » La Grande Evasion T5 (Gloris, Le Saëc, Corgié) – Delcourt – 14,95€

La Grande Evasion T5 (Gloris, Le Saëc, Corgié) – Delcourt – 14,95€

Parution : 04/2013

En cette fin d’année 1953, les conflits mondiaux ont quitté une Europe ravagée pour se déplacer dans les territoires coloniaux de l’Asie. En Indochine, les troupes françaises se retrouvent à lutter contre le Viêt-Minh, organisation armée du parti communiste vietnamien luttant pour l’indépendance. Loin de chez eux, englués dans un conflit épuisant, peu soutenus par un état-major débordé, les soldats voient venir la catastrophe au fil du temps. En mars et avril 1954, l’ennemi commence à porter ses premiers assauts sur la base retranchée de Diên Biên Phu. Sans espoir de soutien, de ravitaillement ou d’évacuation, les combattants coincés dans la cuvette savent que seules les attendent la mort ou la captivité. Malgré les risques, certains d’entre eux envisagent de s’enfuir à travers les lignes ennemies…
Premier récit de guerre dans une collection qui multiplie les genres pour mieux exploiter son concept, cet album est clairement celui qui se rapproche le plus dans son ambiance du film qui a donné son nom à la série. En revenant sur l’historique et sanglante Guerre d’Indochine, et la bataille qui marqua le dernier affrontement avant les Accords de Genève, Thierry Gloris place le contexte idéal pour une évasion dramatique. Dommage donc que cette évasion, élément-clé qui fait l’originalité du projet, n’intervienne que si tard, après une trop longue mise en place qui permet de mieux saisir l’ampleur du conflit et de ses contradictions, mais qui affaiblit le moment attendu, réduit à quelques courtes pages en fin d’album. Mis à part ce regret, le dessin d’Erwan Le Saëc permet de se plonger rapidement dans le contexte historique et son horreur. Son trait réaliste, soutenu par la mise en couleurs impeccable de Johann Corgié, offre un long et bon moment de lecture.
Malgré une évasion très attendue et réduite au minimum, un album historique plaisant.

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 4



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*