Accueil » Univers BD Européenne » News BD européenne » Aya de Yopougon, le film

Aya de Yopougon, le film

Aujourd’hui 17 juillet sort en salles l’adaptation de la célèbre série qui a révélé le dessinateur Clément Oubrerie et la scénariste Marguerite Abouet, dans laquelle cette dernière raconte la Cote d’Ivoire de son enfance, comme pourrait la voir un de ses personnage, Akissi, la petite sœur d’Aya.

SYNOPSIS
Fin des années soixante-dix. A Yopougon, quartier populaire d’Abidjan rebaptisé Yop City « pour faire comme un film américain », vivent Aya et ses deux amies, Adjoua et Bintou. Elles ont dix-neuf ans, l’âge où tout est possible, mais si Aya souhaite devenir médecin, les deux autres sont plus versées dans les soirées aux maquis et la chasse au mari.
Autour de ce trio de choc, on croise des personnages aux destins divers, comme Ignace, le père volage d’Aya qui jongle entre plusieurs « bureaux », Moussa, le fils du puissant Bonaventure Sissoko, qui compte sur sa Toyota pour emballer les filles, Fanta et Koro, les mamans qui s’efforcent de protéger leurs filles, ou Grégoire, « le Parisien », qui flambe son magot au fameux hôtel Ivoire…

Cliquez ci-dessous pour voir la bande-annonce :

Cette adaptation est produite par Autochenille Production, société créée par Antoine Delesvaux, Joan Sfar et Clément Oubrerie lui-même.
Ils sont d’ailleurs également à l’origine de leur propre studio d’animation, Banjo Studio, qui a également réalisé les animations 2D de l’adaptation du Chat du Rabbin de Joan Sfar.

A cette occasion Gallimard édite deux livres : Aya de Yopougon – Edition du film et Aya de Yopougon ambiance le cinéma!

Nous ne manquerons pas de chroniquer ces deux albums qui annoncent un été chaleureux et rythmé !

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*