Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Moréa T7 (Latil, Libessart, Goussale & Vattani) – Soleil – 10,95€

Moréa T7 (Latil, Libessart, Goussale & Vattani) – Soleil – 10,95€

Parution : 07/2013

Les choses ont très mal tourné pour Moréa Doloniac. Son mentor, le chevalier Tierko, a disparu dans les flammes et rien ne laisse croire qu’il ait pu échapper une nouvelle fois à la mort. Privée de son principal soutien, l’immortelle héritière se voit également mise de côté par les Dragons suite aux manigances du représentant Torrès, qui lui retire également le fidèle Jeeves. Le pire reste toutefois la menace des Anges, qui ont mis au point un virus mortel pour les Dragons. Leurs expériences sont visiblement passées au stade supérieur, puisqu’une attaque terroriste a eu lieu à Poutingrad, entraînant une réaction du service de renseignement de l’ONU…
Alors que le premier tome aura servi de transition entre deux équipes d’auteurs – Laurent Libessart succédant à Thierry Labrosse et Christophe Arleston laissant progressivement l’élaboration complète du scénario à Dominique Latil – cette suite arrive sur une base mieux défrichée. Le dessinateur nordiste prend véritablement ses marques, imprimant tout au long de ce tome son style fluide et son encrage précis. Si les couleurs sont de facture classique, elles permettent d’apprécier un graphisme qui s’adapte à son petit format. Le scénariste, à l’aise dans ce type de récit d’anticipation/action, amène de nouveaux personnages sans oublier les traditionnelles scènes déshabillées imposées à l’héroïne ou l’évolution de l’intrigue entamée dans le volume précédent.
Oubliés les changements, place à la nouvelle Moréa !

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 6

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*