Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Krakaendraggon (Trondheim, Sapin, Findakly) – Gallimard – 14€

Krakaendraggon (Trondheim, Sapin, Findakly) – Gallimard – 14€

Krakaendraggon
Parution : 01/2013

Résumé
Tom et ses copains hallucinent grave cette année. Le ministère de l’éducation nationale a trouvé la réforme qui roxe! Pour coller au plus près de l’économie de marché, les programmes sont entièrement axés autour du secteur qui ne connaît pas la crise: les jeux vidéos. L’Héroic Fantasy et la Science fiction sont au programme de Français. Les langues vivantes obligatoires sont l’Elfique, le Nain et le Klingon. Les probabilités sont au programme de mathématique. La Tératologie, l’étude des Monstres, remplace avantageusement la SVT. Absolument toutes les matières sont mises à la sauce Geek. Au désarroi d’une communauté enseignante constituée de fossiles et d’un principal qui ne résiste pas à ce changement brutal. Les Noobs qui ont eu la mauvaise idée d’être de bons élèves n’en reviennent pas: les Geeks s’en donnent à cœur joie. Tom, accroché à son carnet à dessins, les regarde et les envie car ils sont désormais les plus populaires du bahut. Le nouveau proviseur, Skullcrash, LE no life reconnu de tous dans l’univers de WOW, va donner au jeune garçon une occasion de redorer son blason: un concours est organisé pour renommer le lycée. La créativité et le coup de crayon de Tom sont des armes redoutables dans cet univers numérique aux occurrences nombreuses mais limités.

Notre avis
A l’heure des réformes et des débats sur l’éducation, Krakaendraggon propose une alternative qui s’adapte au rythme de l’ado rompu aux nouvelles technologies… Tout un programme. Lewis Trondheim et Mathieu Sapin s’amusent avec la culture Geek: ses codes sociaux, son vocabulaire, son iconographie et ses références. Ils inversent les rôles. Le monde virtuel prend le pas sur le réel et produit des gags à chaque page, sans pourtant rompre la continuité de la narration. Il en ressort un album cohérent qui rebondit de situations cocasses en déroulements invraisemblables. Mais derrière l’humour potache et les imbroglios gentiment irrévérencieux, les personnages amènent leurs réflexions sur la popularité au lycée et sur l’imagination. Tom, l’archétype du dessinateur de bande dessinée, avec son crayon, son carnet et son attachement à l’album papier – Astérix pour le coup – est mis en situation de décalage permanent. Il s’escrime verbalement avec un autre lycéen, qui cultive une apparence hostile « Grungy punk », pour percer le secret de la force contre le coté obscur de la marginalité.

En deux mots
Un album drôle et efficace, au ton décalé qui saura réconcilier les geeks et les autres… Ou pas…

Alain Lamourette

Lien vers la page Gallimard de : Krakaendraggon



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*