Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Les chemins de Compostelle T1 (Servais, Raives) – Dupuis – 16,50€

Les chemins de Compostelle T1 (Servais, Raives) – Dupuis – 16,50€

compostelle_servais1
Parution : 10/2014

Résumé
À travers le récit de 4 personnes aux univers multiples et aux raisons toutes aussi différentes, Servais nous offre l’histoire de chacun d’entre eux. Ce premier tome met l’accent sur la vie de Blanche, une jeune belge qui découvre à travers son grand-père l’alchimie et certains de ses secrets, ou plutôt de ses lignes de vie. Celui-ci est brasseur et va être de plus en plus pressé par son gendre pour grandir son entreprise afin de faire face à la mondialisation. Mais là n’est pas la vision du monde de « papounet » qui ne cherche pas à posséder mais à être. Blanche, du haut de ses 10 ans boit les paroles du vieil homme. Mais quand il mourra, elle prendra sa suite quelques années plus tard et ira dans ses pas vers St Jacques de Compostelle.
En quelques planches disséminées au cours de l’album, on suit également les premiers pas de Céline qui part du Mont-Saint-Michel, d’Alexandre qui démarre de Vevy en Suisse et de Dominique qui commence son périple à Saint-Mathieu de Finne-Terre en Bretagne. Des personnages qu’on retrouvera plus en détails dans les albums suivants.

Notre avis
Qu’est-ce qui peut pousser des hommes et des femmes à partir marcher pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle ? Servais a ouvert le grand livre du chemin de Compostelle et propose au lecteur de faire face à celles et ceux qui, un jour, décide de faire ce pèlerinage. Le récit est envoûtant, prenant on se lie d’amitié et on éprouve une grande empathie pour Blanche qui, du haut de sa jeunesse découvre avec naïveté et fraîcheur le monde. La complicité qu’elle vit avec son grand-père est douce et permet au lecteur de se sentir en confiance. Si les sauts dans le temps sont parfois déroutants, il règne pourtant une homogénéité dans l’avancée du récit et les quelques planches renvoyant vers les autres personnages offrent une lecture multiple.
Un récit de voyage ? Plutôt un récit de vies.
Une histoire qui est servie par un dessin offrant des perspectives magnifiques, les décors sont somptueux, les édifices soignés (le Mont-Saint-Michel est de toute beauté tout comme les places de Bruxelles). Si les personnages sont dans la veine classique de l’auteur et aux traits parfois figés, on se prend à marcher avec eux et à suivre leur ombre sur la route.

En deux mots
Les prémisses d’une quête initiatique à quatre voies qui promet un voyage d’exception.

Anna Sam

Lien vers la page Dupuis de : Les chemins de Compostelle T1 – Petite licorne



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*