Accueil » Autour de la BD » Anime » Trinity Seven (Studio: 7 arcs)

Trinity Seven (Studio: 7 arcs)

981211045a13bf64782730e577d399cd1412621473_fullDébut de diffusion : 07/10/2014 – 12 épisodes, dernier épisode diffusé le 23/12/2014
Disponible sur : crunchyroll-logo

Résumé

Kasuga Arata est un lycéen qui vit seul avec sa cousine et amie d’enfance, Hijiri. Pour autant, plusieurs éléments clochent en particulier avec l’apparition d’une lune noir. Il va finir par découvrir grâce à l’intervention d’une mage mystérieuse, qu’il a détruit inconsciemment sa propre ville et ses habitants (dont Hijiri) et que pour compenser, le grimoire offert par Hijiri juste avant de disparaître a reconstruit une réalité virtuelle pour apaiser ses souffrances. Contre toute attente, il décide de rejoindre l’académie de magie Magus, afin de devenir lui aussi un Mage et ainsi délivrer sa cousine. Kasuga va découvrir par la suite qu’il a un potentiel de magie énorme et a un statut de « Prétendant ». Les mages surpuissantes, les Trinity Seven, vont devoir l’aider dans sa quête (certaines en étant ses professeurs).

Notre avis

Une série sympathique de magie, avec un character design soigné, jolis décors et très belle finition d’ensemble. Mention spéciale pour les différents génériques de la série qui collent bien avec l’ambiance de l’anime.

Akio Fudo

Akio Fudo

Mira Yamana

Mira Yamana

Arin Kannazuki

Arin Kannazuki

Yui Kurata

Yui Kurata

Revi Kazama

Revi Kazama

Arata Kasuga

Arata Kasuga

Lilith Asami

Lilith Asami

Liselotte Sherlock

Liselotte Sherlock

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que la narration est souvent prétexte à des scènes très ecchi, dans une situation très classique de harem, où le personne principal est courtisé, par la force des choses, par toutes les filles qui l’entourent (malgré le fait qu’il soit un pervers et qu’il l’assume totalement), ce qui peut plaire comme déplaire suivant vos goûts personnels.

D’un point de vue scénario, les 12 épisodes forment une quête initiatique permettant à Arata de découvrir peu à peu ses pouvoirs, de prendre conscience la dualité de certains personnages mais aussi de découvrir que ses Trinity Seven ne sont pas en reste d’un point de vue magique. Certains épisodes sombrent parfois dans le stéréotype du harem, (scènes de bain dans les sources ou à la plage). Un regret à noter, c’est qu’au bout de ces 12 épisodes, il ne s’est pas passé beaucoup de choses, et que l’ambiance de teasing permanent pourrait essouffler certains (ou plaire carrément à d’autres). D’un point de vue scénario, on pourra reprocher à cet anime d’être souvent trop centré sur le personnage d’Arata et de ne pas développer assez les personnages secondaires (peut-être dans de prochaines saisons?). Pour autant, cet anime reste fidèle à son thème ecchi: les Trinity Seven représentent chacune un des pêchés capitaux (L’orgueil, l’envie, la colère, la paresse, l’avarice, la gourmandise, la luxure) et Arata a pour pouvoir de faire disparaître la magie (ce qui a pour effet de bord de dévêtir tous les personnages lorsqu’ils sont en tenue magique Magus). Rassurez vous, les scènes ne vont jamais très loin, et cela reste toujours très soft et suggestif.

 

Lien vers la fiche de la série sur : crunchyroll-logo

Pour regarder la bande annonce:

En deux mots

Une série de magie qui plaira aux amateurs de harem et ecchi (et beaucoup moins aux autres).

Julien Jaccone

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*