Accueil » Autour de la BD » Expos-Salons » Livre Paris 2016, un Salon du Livre en perte de vitesse ?

Livre Paris 2016, un Salon du Livre en perte de vitesse ?

Anton-DSCN3956

Le Salon du Livre de Paris, rebaptisé Livre Paris, a entamé quelques changements pour l’année 2016 : un nouveau nom, une nouvelle identité visuelle et quelques changements (l’apparition de squares thématiques : le Square culinaire, le Square Savoir & Connaissances, le Square jeunesse et le nouveau Square Religions, Culture & Société ; deux nouvelles scènes, littéraire et BD ; des aménagements en terme d’accueil).

Néanmoins, malgré ces changements, le salon a connu une baisse de sa fréquentation de 15%. Des visiteurs et des professionnels pointent du doigt le coût de l’entrée et une annonce qui a profondément déplu : l’obligation de déposer ses livres au vestiaire (PAYANT !), rendant par conséquent obligatoires les achats sur les stands. Cette annonce a refroidi quelques visiteurs qui ont préféré ne pas venir… Le public n’avait pas forcément envie d’acheter deux fois le même livre dans l’espoir d’obtenir une dédicace.

Lors de notre visite le dimanche, à part les contrôles de sécurité, nous n’avons pas assisté à un contrôle relatif aux livres amenés (ni aux livres sortis du salon) : une annonce, donc, mais non suivie d’effet.

BDE-D610-DSCF2656
Cette baisse de fréquentation était quand même visible : des allées bien moins encombrées, des auteurs désœuvrés, à part les têtes d’affiches qui dédicaçaient à la chaîne. C’était d’ailleurs tout le paradoxe de ce salon : les personnalités (littéraires ou non) étaient bien moins accessibles que les années précédentes alors que des auteurs moins médiatisés en venaient à s’ennuyer… la rentabilité de certains stands était loin d’être garantie !

Ajoutons aussi à cela un site Internet repensé qui n’était pas des plus fonctionnel pour connaître précisément quels étaient les auteurs présents, la recherche étant fastidieuse. Il ne fallait alors pas s’étonner si des auteurs n’ont pas trouvé leur public, ce dernier ignorant même leur présence !

Il y a bien eu des efforts faits pour enrichir l’animation avec des conférences, des débats,… mais là aussi, on y tombait dessus par hasard.

La prochaine édition est prévue du 23 au 26 mars 2017, en espérant que le salon redressera la barre et saura apprendre de ses erreurs.

Anthony Roux
Crédits photos : Anthony Roux et Julien Jaccone

Plus de photos :
Bulle d'Encre Facebook

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*