Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Regarde les filles (Bertin) – Vraoum – 20€

Regarde les filles (Bertin) – Vraoum – 20€

9782365350921Parution : 01/2016

Résumé
Le petit Antoine refuse sa purée à la cuillère, si bien que sa maman un rien excédée le cale devant la télévision. C’est donc avec des publicités que vont démarrer ses premières visions effarées face aux courbes féminines. Courbes après lesquelles Antoine va courir tout au le long de sa jeunesse, en tentant de les apprivoiser sur le papier de ses dessins comme dans la « vraie » vie.

Notre avis
François Bertin (son blog et son tumblr) crée ici un récit qu’on imagine volontiers auto-fictionnel, pour conter l’apprentissage d’un artiste en herbe, passionné par les femmes et leur mystère. Versant dans des influences bd très actuelles – dont Bastien Vives – il réussit à mettre en place l’histoire de son héros. Son personnage d’Antoine, tel le Doinel de Truffaut, tente de surnager face à la complexité des femmes en particulier et des relations humaines en général. Dans ce gros livre, joliment édité par Steinkis/Vraoum, beaucoup de qualités fusent. Le dessinateur issu de l’animation et la fameuse école de La Poudrière réussit par moment à littéralement faire voler son récit en usant intelligemment d’un trait hautement fluide, happant le lecteur dans le petit tourbillon de la vie ici restitué. Bertin parvient, grâce à une narration très correctement construite, une belle cohérence et on plonge avec un vrai bonheur dans ses planches de noir et blanc très habiles. Un auteur à suivre donc, après ce premier livre à lire (du même auteur, on pourra voir « La Vénus de Rabo », court-métrage d’animation également sous le signe du rapport entre homme – des cavernes – et modèle féminin).

En deux mots
Un premier roman d’apprentissage graphique bien fignolé.

Damian Leverd

Lien vers la page web des Editions Vraoum/Steinkis de : Regarde les filles.

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*