Accueil » Autour de la BD » Anime » Pear Cider And Cigarettes (Valley) – Akileos – 19€

Pear Cider And Cigarettes (Valley) – Akileos – 19€


Parution : 07/2016

Résumé
Boire du cidre de poire, fumer et se battre. Ce sont les seuls choses que Techno Stypes a toujours aimé faire. Mais pourquoi était il encore en Chine à chercher à se détruire encore plus ? Malade, il l’est. Il n’est même plus que l’ombre de lui même, brisé. Il ne contrôle plus rien. Il collectionne les ennuis. Paralysé par un accident de voiture quand il avait 17 ans, puis un accident de moto et la perte de son gros orteil un peu plus tard, il se croit peut-être invincible car même l’hépatite C qu’il a contracté ne l’a pas tué mais enrichi. Techno revient toujours de l’enfer, du moins il essaye ; cette fois il va recevoir de l’aide. Celle de son ami d’enfance, Rob, envoyé par son père avec deux missions. Empêcher Techno de boire assez longtemps pour recevoir une greffe de foie et le faire rentrer chez lui à Vancouver. Mais l’enfer des addictions ne laisse pas partir ses prisonniers aussi facilement.

Notre avis
Robert Valley est un artiste hors norme. Il est derrière de nombreuses réalisations artistiques toujours liées au dessin. Son univers et son expérience est si riche qu’un livre n’y suffirait pas. Pour les néophytes je vous renvoie à notre article Ad Hoc pour découvrir ce génie de l’image aux univers étonnants. Les plus initiés à son univers vous diront qu’il est aux manettes des Clips de Gorillaz, Metallica ou encore que l’on retrouve ses animations sur des jeux vidéos comme Guitar Hero. 64 279 $ engagés sur 45 000 $ souhaités et 895 contributeurs plus tard naît le projet autobiographique Pear Cider and Cigarettes avec le concours de Kickstarter, une plateforme de financement participatif. En 2012, il réalisait un premier court-métrage, le Crowdfunding lui permettra d’améliorer son projet. C’est à la fois un Comics et un film qui sortira dans une histoire qui tient à cœur à l’auteur. On retrouve l’univers graphique de Robert Valley, les termes sont parfois violents, les vues subjectives et le regard très dur mais c’est pourtant la lente et inéluctable descente aux enfers de son ami d’enfance qu’il raconte, distille presque.
« Techno maîtrisait tout… Et rien du tout à la fois. » Deux destins qui se croisent, deux amitiés qui se télescopent dans un réalité violente et brutale et un album qui se lit d’une traite. On sent dans cette bande dessinée un besoin d’exorciser de vieux démons dans une histoire noire et tragique, mais quel Talent ! Les Flashbacks – analepsie en littérature – en Noir et Blanc éclairent littéralement le récit ; le procédé finement utilisé apportant au lecteur des éléments narratifs nécessaires à la compréhension du comportement des personnages principaux est Magistral. Il y a du Bukowski dans l’architecture de cette œuvre.
Une bande dessinée  que l’on réservera néanmoins pour un public averti, à partir de 15 ans.

En deux mots
Un album troublant par un Artiste qui nous ouvre une porte sur son intimité. Une histoire d’Hommes, de résiliences et peut-être de regrets. So …To Try !

Jean-Claude Attali

Lien vers la page Akileos de Pear Cider and Cigarettes.

Voir le Court-métrage (abonnement nécessaire)


Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*