Accueil » Autour de la BD » Les coulisses » La BD s’invite dans la campagne présidentielle – Emmanuel Macron

La BD s’invite dans la campagne présidentielle – Emmanuel Macron

Avant-propos :
Nous continuons notre tour d’horizon des candidats à la présidentielle. Après les équipes de Jean-Luc Mélenchon Jean-Luc Mélenchon, c’est au tour des équipes d’Emmanuel Macron de répondre favorablement à notre demande.

Le mouvement En Marche propose, pour les créateurs, les points suivants, orientés sur la question du numérique :
– « Défendre un meilleur partage de la valeur, au profit des créateurs ». Emmanuel Macron, dans son programme, cite notamment les plateformes numériques qui gagnent plus d’argent que les auteurs eux-mêmes. Il propose, à échelle européenne, que la rémunération des auteurs soit plus juste.
– « Rétablir une concurrence équitable avec les grands acteurs numériques pour qu’ils payent leurs impôts comme tous les autres acteurs économiques et qu’ils soient soumis aux mêmes obligations, dans les pays où les œuvres sont diffusées. »
– « Défendre résolument les droits d’auteur, aider les artistes et les éditeurs de contenu européens par la négociation encadrée d’accords sur leur rémunération, étendre les droits voisins aux éditeurs de presse et renforcer l’action contre les sites pirates. »

Il est également prévu, à destination du public, de créer un Pass Culture. Ce dernier serait pour chaque Français de 18 ans et d’un montant de 500€, valable sur les sorties et les objets culturels.
Le mouvement souhaite également ouvrir les bibliothèques en soirée et le week-end.

Un engagement a aussi été pris de ne pas réduire le budget du Ministère de la Culture.

Pour lire l’intégralité de son programme

Anthony Roux

Photo : Jacky Naegelen/Reuters

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*