Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Burning Tatoo T3 (Nhieu) – Ankama – 7,95€

Burning Tatoo T3 (Nhieu) – Ankama – 7,95€

Parution : 07/2017

Résumé
Parti en quête de l’encre éternelle dans le monde d’en bas, pour soigner définitivement son ostéogenèse, Tatau doit faire face à King Tif : le tyran d’Hipster Town qui l’a fait prisonnier.
Ce dernier a en sa possession le remède qu’il recherche. Même si la garde rapprochée du souverain, les horsemen, a été mise à mal, il n’en reste pas moins puissant de par les pouvoirs capillaires que lui procure son tatouage magique. Par ailleurs, les nouveaux compagnons du jeune garçon ne mettent pas la meilleure volonté pour lui venir en aide.
Pendant ce temps au village aux coquillages, l’homme maléfique dont John Doe a parlé, réapparaît pour s’attaquer à Mister Big, le père d’Ink.

Notre avis
Après un second tome complètement déjanté rendant brillamment hommage au heavy metal au travers des références par exemple à Motorhead, Emmanuel Nhieu conclut brillamment la série «Burning Tatoo» débutée il y a un an aux éditions Ankama. Si le scénariste-dessinateur paraît décevant, c’est uniquement dans ce que l’on ressent un véritable potentiel dans le monde esquissé le long des 600 pages des trois volets. On imagine des extensions au village coquillage ainsi qu’au monde d’en bas !
Clins d’œil et humour sont toujours au rendez-vous. Si le trait n’est pas toujours parfait (principalement ici dans la mise en scène de la bataille finale avec K-os), il donne le tempo. On ne s’ennuie pas un seul instant à suivre les péripéties de Tatau et sa bande, on éprouve une réelle sympathie pour les personnages qui parviennent à nous émouvoir (la conclusion est véritablement touchante) : c’est un vrai crève-cœur de les quitter alors qu’une suite paraît parfaitement envisageable.

En deux mots
Un manfra de qualité ! A découvrir absolument !

Ludovic Grignion

Lien vers la page Ankama de : Burning Tatoo T3

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*