Accueil » Autour de la BD » Expos-Salons » Saison 4 du Hero Festival sur Marseille

Saison 4 du Hero Festival sur Marseille

Première fois que j’avais l’occasion d’assister à ce salon dont la popularité croît chaque année. Et ce n’est pas sans raison…

Vendredi 10 novembre 2017, 14h : Un ami exposant et moi-même arrivons enfin sur Marseille et découvrons ce grand hangar qui ne demande qu’à accueillir ses 44 200 participants. Nous y retrouvons des exposants angoissés qui se demandent si le week-end leur sera profitable mais d’un autre côté, ils sont heureux de vivre cette nouvelle aventure. Chacun se remémore sa dernière convention et nous présente leur stand de manière enjouée. A 19h, la majorité des exposants a terminé ses préparations. Les allées sont vides et recouvertes de bâches, nous nous baladons une dernière fois dans les allées fantômes mais prêtes à recevoir les visiteurs des prochaines 48h.

Principalement le samedi, les allées sont pleines, il est difficile de circuler mais cela nous permet de découvrir les divers stands et les produits vendus. Comme à chaque convention, ce genre d’événement est l’occasion de retrouver tous les « goodies » rares ou populaires de nos passions préférées. Nous y retrouvons donc tous les univers : les comics et la science-fiction dans les allées Krypton, les mangas et l’univers japonais dans les allées Konoha, l’univers médiéval et steampunk dans celles de Brocéliande, enfin les dernières sorties de jeux vidéos dans Ludéopolis.
Mais c’est l’opportunité de retrouver plus d’une centaine de guests. Cette année, les dessinateurs de comics et bandes dessinées, les YouTubers et héros du web s’illustrent aux côtés des 4 invités d’honneur Bernard Minet (chanteur de génériques de film des années 80), le Joueur du Grenier (un habitué des conventions), Vanrah (une grande auteure de manga français) et Carice van Houten (la sorcière rouge de la série Game of Thrones). Sans oublier les expositions de voitures de films, un camp militaire pour revivre des scènes de la Seconde Guerre Mondiale et un village médiéval avec des animaux et des reproductions chevaleresques.
Il est toutefois dommage de ne pas pouvoir apercevoir les invités d’honneur cachés derrière des rideaux pour les dédicaces. De même vous devez payer 5€ pour obtenir un selfie avec quelques invités présents sur leurs stands, comme par exemple l’acteur Mickael Hembury.

Que serait une convention sans son défilé de cosplay ? Des centaines de visiteurs ont revêtus les plus beaux costumes de leurs héros favoris pour défiler dans les différentes allées ou se pavaner sur la scène comme des habitués confirmés pour la plus célèbre animation : le concours cosplay. Cette année, le gagnant va pouvoir représenter le PACA lors de la première coupe organisée à Toulouse en décembre lors du Toulouse Game Show. Le Hero Festival a pu également inviter de grandes personnalités connue du monde du cosplay qui sont présents généralement en région parisienne. Pour l’occasion, nous avons pu apercevoir entre autre Jad’dhen Korr, Jill Grayson, David Chan et Captain Canada.

En quelques mots, ce festival est un bon moment de détente à partager entre amis ou en famille pour découvrir un nouveau monde. Du côté des exposants, le partage avec les visiteurs est une expérience unique qu’ils ne regrettent pas et, le week-end terminé, nous ne dirions pas non pour une nouvelle aventure…

Mélodie Landes

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*