Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Les enquêtes du commissaire Raffini T13 (Rodolphe, Maucler) – Tartamudo – 15€

Les enquêtes du commissaire Raffini T13 (Rodolphe, Maucler) – Tartamudo – 15€

Parution : 06/2018

Résumé
Le commissaire est appelé à Besançon pour l’enterrement de Nicole, son ex-femme. Mais la mort de celle-ci lui semble bien étrange… Et puis voilà que l’on parle d’une mystérieuse peinture que beaucoup convoitent et qui représente, dit-on, une jolie rousse qui serait le presque sosie de Nicole. Est-ce pour s’emparer de cette toile que quelqu’un aurait assassiné la malheureuse ?

Notre avis
Le commissaire Raffini, c’etait un feuilleton de l’été proposé dans les pages de Télérama au début des années 1980 et l’histoire s’intitulait « L’Homme au Bigos », le nom d’une des premières enquêtes par ailleurs. Dix autres aventures allaient ensuite donner sa stature au personnage, aventures dessinées tout d’abord par Jacques Ferrandez, puis par Maucler depuis « Les eaux mortes ». Dans l’esprit des grands feuilletons fantastiques du début du XXe siècle, les scénarii deviennent, dans le temps, plus noir et psychologiques avec un esprit Polar. Ce tome 13 de la série éponyme des enquêtes du commissaire Raffini sur un scénario de Rodolphe et bien sûr les pinceaux de Christian Maucler nous entraîne dans le passé du héros qui refait surface dans la ville de Besançon, première affectation du Commissaire. Une histoire d’amour qui se dévoile à peine, dans l’intimité d’Armand Raffini, d’une époque révolue. Le scénario de Rodolphe est fidèle au héros même s’il nous laisse sur notre faim et les pinceaux et couleurs de Maucler vous raviront tant le trait est précis, dans un Besançon, ville natale de Victor Hugo, qu’il affectionne. Un Polar à l’ancienne que l’on croirait tout droit sorti de l’univers de Simenon et que Raymond Soupleix ne renierait pas. 
Bon « sang », mais c’est bien sûr… Le dernier opus a obtenu le prix du Polar en 2018 et ce dernier album en appel déjà de nombreux autres que l’on aura du mal à attendre mais que l’on espère déjà plus dense. En fin d’album, on retrouve un cahier didactique pour découvrir les secrets de fabrication et de création de cet opus par Christian Maucler, du croquis du story board, à l’encrage et aux éclairages jusqu’à la mise en couleur de certaines planches. Un making Of des plus intéressant.

 

 

 

En deux mots
13e volume des enquêtes du Commissaire RAFFINI, la série « culte » prépubliée à l’origine dans Télérama, renaît progressivement de ses cendres chez Tartamudo pour notre plus grand plaisir.

Jean-Claude Attali

Lien vers la page de Tartamudo Editions.

Lien vers la page Commissaire Raffini, Rue des souvenirs.

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*