Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Koinsky raconte… Deux ou trois choses que je sais d’eux T3 (Pratt) – Editions Altaya – 12,99€

Koinsky raconte… Deux ou trois choses que je sais d’eux T3 (Pratt) – Editions Altaya – 12,99€

Parution : 02/2020

Résumé
Loin du simple héroïsme habituellement de mise, Hugo Pratt s’est approprié les codes du récit de guerre pour mieux exprimer doutes, peurs et lâchetés de chacun, mais aussi l’amitié, le respect et l’intense solidarité qui unissent les frères d’armes.
L’éclaireur
En 1941, la Grande-Bretagne incorpore dans ses forces aériennes la Royal Australian Air Force dont le commandement se trouve dans les bases anglaises. C’est ainsi qu’Henri Le Jeune commence à piloter des Spitfire de façon un peu inhabituelle pour la tradition britannique : trop impétueux, fougueux, casse-cou. Plusieurs fois réprimandé par ses supérieurs, il se voit confier un gros bombardier De Havilland D.H.98 équipé pour la reconnaissance (Pathfinder) que Le Jeune continue à piloter comme un avion de chasse.
Le porte-guigne
Dans la jungle birmane se déroule une guerre féroce entre les Japonais et les troupes anglaises. Un événement étrange se produit quand le soldat Jack Green rejoint le troisième peloton du régiment d’infanterie : après plusieurs actions menées avec ses nouveaux camarades, ces derniers sont persuadés que le nouvel arrivé porte malheur… En réalité, les choses se seraient mal passées avec ou sans Jack Green, mais, comme chacun sait, les superstitions ont la peau dure.
Nuit diabolique
Sept hommes d’une patrouille anglaise marchent depuis des heures dans l’enfer de la jungle birmane pour faire sauter un pont à la frontière du Siam. La chaleur, la fatigue, la tension les ont mis au bord de l’épuisement, sans compter que la nuit va tomber. C’est le lieutenant Robert Salter qui les guide. La petite patrouille arrive dans une clairière où s’élève un temple d’une splendeur extraordinaire, à l’intérieur duquel trône une grande idole dorée…

Notre avis
Trois récits tirés des mémoires de guerre du Major Koinsky, l’officier polonais  des« Scorpions du désert», qui relataient  ses aventures militaires pendant la campagne d’Italie de 1943-1945, sur la côte adriatique.  Voici donc la dernière partie de ces récits tirés des mémoires du major polonais. Un théâtre d’opération qui si il débute sur le front nord européen se poursuit en orient dans les deux histoires suivantes avec une personnification de l’auteur dans un des personnages confronté à un rêve premonitoire. Si le premier volet nous entraîne presque sur des lectures d’Arthur Koestler, les deux suivants sont conforme à la violence et la propagande américaine face aux militaires nippons. Des japonais mauvais et cyniques qui ne sont pas sans lien avec une réalité historique. Les batailles dans le Pacifiques et sur les pays asiatiques ayant connu leur lot d’atrocités en dehors de toutes règles militaires. Un dernier album des memoires qui débutent par la bascule du 7 décembre 1941, Pearl Harbor,  « Day of infamy« , qui fera entrer les USA dans la seconde guerre mondiale dés le lendemain. La précision des dessins, sur des histoires pour lesquelles Pratt n’est pas toujours au scénario, la luxuriance des détails et un découpage artistique cinématographique rendent ces trois volets impressionnants. On ne saura peut-être jamais si le Major Polonais est réel, inspiré ou imaginaire mais il aura eu le mérite de nous éclairer en dessin sur la seconde guerre mondiale. Les livrets de Michel Pierre, agrégé d’Histoire, licencié en histoire de l’art et en archéologie complètent une nouvelle fois cet album. Il est l’auteur de nombreux livres sur l’Histoire contemporaine, tout particulièrement sur celle des empires coloniaux et signe chez Altaya des cahiers didactiques  qui éclairent judicieusement le propos, les circonstances, nous offrant des  éclaircissements et des anecdotes sur les récits et la genèse des aventures de cet album. Un album en couleurs, au même format que l’édition italienne de 2015, avec une reliure en dos toilé.

En deux mots
Flash Back.

Jean-Claude Attali

Lien vers la page des Éditions ALTAYA de « Tout Pratt, Édition Collector »

Retrouvez les chroniques des albums précédents de la même collection sur notre site.

Info édition : ©Altaya 2018. © CONG SA, Suisse. Pour les histoire de la série Corto Maltese : Corto Maltese ® et Hugo Pratt ™ © CONG SA-Tous les droits réservés. © CASTERMAN Postfaces : Michel Pierre © 2018 EDITORIAL PLANETA DEAGOSTINI POUR LA PRÉSENTE ÉDITION ISBN : 978-84-684–5720-8 (œuvre complète) ISBN :  978-84-684-5751-2. DÉPÔT LEGAL EN ESPAGNE : B 11636-2018 DÉPÔT LEGAL EN FRANCE : A PARUTION Dos toilé bleu. En fin d’album, un cahier inédit de 6 pages sur l’univers de l’auteur.

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*