Tag : Parra

Rencontre avec leDESSINATOR pour les FDP de Tubonia

Plus de 500 000€ récoltés sur Ulule pour une BD, les FDP de Tubonia. Derrière ce projet ? Ni un blogueur BD archi-connu, ni un auteur prolifique et reconnu par ses pairs ; mais bien des petits nouveaux dans le monde du Neuvième Art. Bien sûr, ils ne débarquent pas de nulle part et sont […]

Chambre A2 (Parra) – Emmanuel Proust – 16€

Parution : 01/2012 L’hôpital Saint-Aimé est sens dessus-dessous. Un hélicoptère des urgences vient de percuter la façade de l’établissement, condamnant certaines chambres de l’aile B. Devant l’obligation de reloger les patients, les médecins sont obligés de faire cohabiter un garçon et une fille dans la chambre A2. Mathieu et Mélina, en attende de greffes, n’ont […]

3 Instincts (Parra) – Emmanuel Proust – 14,95€

Parution : 03/2010
L’inspecteur Raoul Herry enquête sur plusieurs meurtres à mettre sur le compte d’un tueur en série. Celui-ci lacère ses victimes vivantes avant de les achever à la carotide. Peu d’indices sont trouvés, si ce n’est quelques cheveux noirs. Et des tickets de caisse d’une bijouterie dans les poches de plusieurs des morts… Loin de là, un jeune garçon rentre de cours et retrouve sa mère prostrée devant la télé, comme chaque soir. Un sms le fait sortir de chez lui. Un de ses clients veut encore le voir, mais le laisse entre les mains d’un ami. Suspicieux, il aurait mieux fait de refuser. Le pervers est en plus violent… Dans le métro, un homme a des visions. Un boxeur, un nageur, des messages qui lui disent de ne pas prendre le train…
Pour un premier album, Julien Parra fait preuve d’un belle maitrise de son récit. La structure même de cette triple histoire – 3 chapitres autour de 3 personnes liées par un même événement – est originale, puisqu’elle ne suit pas un fil chronologique. Chaque partie est même très différente dans son style : avant un court épilogue, la première est une intrigue policière somme toute classique, la seconde bien plus glauque vire à l’intimiste en suivant un garçon qui se prostitue et la dernière, sans parole, mise tout sur le dynamisme du dessinateur. Si le dessin est encore perfectible, bien qu’il s’améliore très visiblement au cours des pages, la pointe de découpage manga apporte un style vivant remarquable. Une belle démonstration de talent !
Usant de thèmes très noirs et très forts, Julien Parra fait une entrée remarquée dans le monde de la BD. Si son trait rattrape le niveau de son scénario, gare au prochain album !
Arnaud Gueury

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album