Tag : Valente

Radiant T3 (Valente) – Ankama – 7,95€

Parution : 27/02/2015 Résumé Ce troisième tome nous permet de retrouver la ville de Rumble Town, en plein chaos. Hameline, la joueuse de flûte, déploie plusieurs Némésis et les habitants tentent de fuir. La jeune fille mystérieuse n’est pas la seule menace et Seth tente de lutter contre le capitaine inquisiteur Konrad qui, mu par […]

Radiant T2 (Valente) – Ankama – 7,95€

Parution : 08/03/2014 Résumé Seth ne renonce pas à son envie première : capturer et se confronter à un Nemesis. Maîtrisant progressivement ses pouvoirs, notre héros embarque, avec Doc et Mélie, pour Rumble Town, une ville représentant l’un des derniers vestiges de l’ère industrielle. Leur mission est justement d’y capturer un Némésis… vivant. Doc, le […]

Radiant T1 (Valente) – Ankama – 7,95€

Parution : 07/2013 Dans ce monde où des monstres – les Némésis – peuvent parfois apparaître en tombant du ciel, semant la destruction et la mort sur leur chemin, quelques personnes peuvent survivre à leur rencontre. Ces rescapés – les Sorciers – doivent toutefois vivre avec une infection plus ou moins visible et handicapante, mais […]

Hana Attori T2 (Valente) – Soleil – 9,95€

Parution : 09/2009
Dorénavant employée au restaurant Fou Goût avec ses compagnons d’aventure, la jeune Hana Attori cherche par tous les moyens à déjouer les plans de Oda, responsable de la mort de sa famille. Lorsqu’ils apprennent la venue de missionnaires européens, prêts à offrir à leur ennemi une cargaison « cent fois plus destructrice que des armes à feu », nos héros ne vont pas perdre un instant ! Mais pour atteindre le repaire secret de Oda, il faudra traverser une forêt surveillée par les habitants du Village Invisible…
Tony Valente est fortement influencé par le trait manga, et cela lui réussit plutôt bien ! Graphismes soignés, ambiances colorées et pêchues, fourmillant de détails et de références diverses, Hana Attori mériterait d’être mis en avant dans le catalogue Soleil-Levant de la maison d’édition toulonnaise. L’humour est omniprésent, les scènes sont dynamiques et d’une vivacité qui ferait pâlir de nombreux auteurs du même registre, et surtout, ses personnages ont un charisme fou ! Hélas, le caractère proche du manga aurait-il fait fuir les amateurs de franco-belges ? Les similitudes scénaristiques avec le best-seller Naruto (osons le citer), tel que le thème des ninja, aurait-il découragé un lectorat cible ? Soleil a pris la mesure de changer le format de Hana Attori, mais espérons que cela n’annonce pas l’arrêt de la série, si les ventes ne suivent pas.
Une série dynamique aux influences japonisantes dont nous attendons la suite !
Thomas Delille

Chronique du Tome 1
Nouvelle page 1

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album

J-5 : Présentation de Serge Fino, Tony Valente et Paul Marcel

Rencontre avec Tony Valente – Auteur de Hana Attori

« Nous sommes en 1580. Tout le centre du Japon est occupé par les troupes d’Oda.
– Tout le centre?
– Non. Un village peuplé d’irréductibles ninjas résiste encore et toujours à l’envahisseur. Oui, enfin… Dit comme ça c’est très simplifié. »

A l’occasion de la dernière Japan Expo, Soleil avait invité Tony Valente à présenter en avant-première sa nouvelle série. Mélange d’humour, d’action et de références ininterrompus, Hana Attori a pris place sans difficulté dans la collection Soleil Levant. Pour parler de cette première expérience en solo, voici une interview d’un jeune auteur enthousiasmant.

Chronique du Tome 1

Hana Attori T1 (Valente) – Soleil – 12,90€

Parution : 07/2008
Jeune apprentie ninja dans le Japon du XVIème siècle, Hana Attori a rendez-vous avec son ami Goro pour rejoindre un terrain d’entraînement. Arrivés sur les lieux, les deux élèves découvrent les cadavres de leurs deux instructeurs. Immédiatement attaqués par leurs mystérieux ennemis, ils n’échappent à la mort que par miracle et grâce à leurs talents naissants. Hana apprend toutefois que le commanditaire de ce massacre est le terrible Oda Nobunaga, un seigneur qui tient sous sa coupe la majorité du pays, excepté le village d’Iga où se trouve l’école de ninjas. Mais lorsqu’elle découvre qu’il possède aussi l’établissement, Hana décide de fuir pour organiser la lutte. Avec elle, Fumo, le vieil artificier, grand-père de Goro, et le pathétique magicien Shifu. Une équipe hors-norme qui s’attaque à plus fort qu’elle…
Une nouvelle série dans la collection Soleil Levant qui voit presque davantage son inspiration manga dans le récit que dans le dessin. Tony Valente, après avoir conclu Les 4 Princes de Ganahan, sa première série, change d’éditeur et prend seul les manettes. Avec beaucoup de talent, puisque l’histoire, assez classique (une jeune héroïne en rébellion qui découvre son formidable potentiel au fil des combats), est rehaussée de nombreuses trouvailles (quelques anachronismes bien sentis, des références explicites à Astérix), d’un rythme incessant et de personnages fort sympathiques. A ce titre, Shifu devrait vite se révéler comme un des favoris des lecteurs, apportant à lui seul bon nombre de très bons gags, tout comme les spectres-squelettes si expressifs. Un premier tome aussi dynamique qu’un dessin animé et assez proche d’un Dragon Quest.
En partant sur cette base, on souhaite bon vent pour la suite de la série !
Arnaud Gueury

Retrouvez l’interview que nous a consacrée Tony Valente ici !
Nouvelle page 1

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album

Les 4 Princes de Ganahan T4 (Drommelschlager, Valente) – Delcourt – 12,90€

Parution : 10/2007 Rappelez-vous, le monde a été détruit à la fin du troisième tome. Peut-il seulement rester un espoir pour que la vie n’ait pas totalement été anéantie ? Est-ce que Galin et Filien sont irrémédiablement perdus ? Le quatrième tome débute par l’arrivée de Filien dans une tribu. Quant à Galin, il se […]