Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Adostars T1 (Noblet, Bercovici, Leonardo) – Dupuis – 9,20€

Adostars T1 (Noblet, Bercovici, Leonardo) – Dupuis – 9,20€

Parution : 05/2007
Adostars, c’est l’histoire de quatre ados qui veulent devenir célèbres et adulés sans trop se fouler ! Avec cette accroche, le contexte est posé. La série parodie le rêve qu’ont certains depuis l’invention de la télé-réalité, à savoir la quête suprême, celle de la célébrité et des fans en folie ! Rotatine et ses poèmes en eau de boudin, Fuso et Stratobaf respectivement (presque) chanteur et (quasi) musicien et Aspartine en mannequin anorexique, tous veulent croire à cette reconnaissance. Seulement ce n’est pas si évident que ça, surtout lorsqu’on n’a pas de talent…
L’idée de Noblet est dans l’air du temps. Les gags sont assez inégaux, allant de « pas génial » à « amusant mais sans plus ». Nul doute que la série a pour premier objectif d’atteindre les plus jeunes jusqu’à ceux qui ont l’âge de jouer le rôle de ces apprentis artistes. C’est sans doute eux qui apprécieront le plus. Le lecteur plus averti pourra quant à lui apprécier certains gags quand même, notamment les conseils du producteur de musique, eux aussi dans l’air du temps. En ce qui concerne les dessins, Bercovici reste bien dans l’esprit Femmes en blanc et il n’y a guère de surprise de ce côté-là. On aime ou n’aime pas, toujours est-il que le style correspond bien à l’humour. C’est une œuvre qu’on peut donc saluer pour le fond qui consiste à caricaturer la volonté d’accès au show-biz car on a vu ou lu que c’était super ! Sur la forme, c’est un peu moins réussi mais la légèreté est sans doute recherchée, pour coïncider en tout point avec le sujet…
Lisez-le ou offrez-le, ça aura peut être le bon effet d’annuler tous les espoirs de jeunes freluquets de votre entourage !!! Bonne lecture.
Nicolas Raduget

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*