Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Aliens versus Predator versus The Terminator (Schultz, Rubi, Stewart) – Wetta – 12,50€

Aliens versus Predator versus The Terminator (Schultz, Rubi, Stewart) – Wetta – 12,50€

Parution : 09/2007

Vous vous souvenez des Aliens, ces monstres qui naissaient en sortant de votre ventre ? Des Predators, race extra-terrestre capable du pire ? Des Terminators, ces robots du futur, véritables machines à tuer ? Imaginez les maintenant réunis dans un seul et unique album de BD. Au cinéma, le budget aurait été colossal, en BD, tout est possible ! Ellen Ripley (l’héroïne de la saga Alien) cherche à se faire oublier dans les bas quartiers. Elle est retrouvée par l’androïde Call qui sollicite son aide pour contrer une nouvelle menace : des scientifiques militaires cherchent à mettre un point un soldat génétiquement modifié, basé sur les terrifiants Aliens. Mais ce projet est contrôlé par les Cyborgs, désireux de recréer Skynet (l’entité qui provoqua la guerre entre les humains et les machines dans Terminator) et l’armée qui pourrait voir le jour serait un ravage pour l’humanité… et le reste de l’univers. Ce qui n’est pas du tout du goût des Predators qui viennent se mêler à la petite sauterie.
Le scénariste Mark Schultz a tenté un pari très risqué en mélangeant ces trois grands classiques du cinéma fantastique et il s’acquitte de la mission avec brio. Il réussit à bien intégrer ses protagonistes sans que le récit serve de prétexte à leur venue et surtout en maîtrisant parfaitement la spécificité de chacune des espèces. Petite déception cependant : les Aliens ont un rôle parfois figuratif et n’ont pas vu leur potentiel utilisé au maximum. Au dessin, Mel Rubi réussit à s’en sortir d’une main de maître sur le graphisme de ces créatures et arrive à leur donner vie, bien qu’on puisse reprocher un certain minimalisme dans les décors et quelques erreurs sur les personnages humains. Les couleurs, quant à elles, sont parfois trop lumineuses pour l’ambiance de l’histoire.
Malgré quelques défauts, la rencontre de ces monstres sacrés est un véritable plaisir de lecture.

Anthony Roux

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*