Accueil » Univers BD Européenne » Interview BD européenne » Rencontre avec Marie Galopin – Coloriste des Trois Mousquetaires, de Frankenstein et du Dernier jour d’un condamné

Rencontre avec Marie Galopin – Coloriste des Trois Mousquetaires, de Frankenstein et du Dernier jour d’un condamné

La collection Ex-Libris fait, depuis sa création et selon la volonté de son directeur, preuve d’une très grande diversité, que ce soit dans le choix des oeuvres retenues pour être adaptées ou dans celui des auteurs. Un point commun relie toutefois certaines des BD : la coloriste Marie Galopin, qui apporte tout son talent à des oeuvres très différentes et qui leur donne une consistance et une force rares. Qui donc de mieux placé pour nous parler de la collection ?

Chroniques de Frankenstein T1, du Dernier jour d’un condamné et des Trois Mousquetaires T2.

Retrouvez des extraits des albums à la fin de l’entrevue.


Bulle d’Encre : Bonjour ! L’occasion est belle de n’interviewer que la coloriste sans dessinateur ni scénariste. Alors tu peux en profiter pour dire du mal (ou du bien, allez) de ceux avec qui tu as travaillé pour la collection Ex-Libris ?

Marie Galopin : Ben non, je n’en dirai pas de mal, je les apprécie tous ! Je fais un album assez vite et donc travailler avec des dessinateurs rapides c’est très confortable. Cependant je mène plusieurs projets de front, et quelques fois je dois bousculer mon emploi du temps, ce qui peut- être parfois stressant…

BDE : Jean-David Morvan me disait tout le bien qu’il pensait de toi et de vos collaborations. Est-ce plaisant pour toi aussi d’intégrer son monde ?
MG : JD me fait travailler sur des univers très différents et c’est tout l’intérêt du métier de colorisation. Il me semble à l’écoute des gens avec lesquels il travaille. Il me fait confiance sur ses projets, il est très présent et réactif, et c’est un aspect du travail important.

BDE : Tes trois participations sur la collection sont très diverses, chacune demandant un regard particulier. Comment fais-tu donc pour travailler avec des auteurs aussi différents que Marion Mousse ou Rubén ?
MG : Je m’oriente plus vers des auteurs dont j’aime le travail graphique. C’est plus facile pour moi de travailler la couleur quand le dessin me plait. Je me sens plus libre…

BDE : Lequel de ces albums correspond le mieux à ton univers créatif ? Préfères-tu les couleurs criantes des Trois Mousquetaires ou celles en nuances de noir du Dernier jour d’un condamné ?
MG : Les couleurs des Trois Mousquetaires sont plutôt vives, car elles correspondent plus à l’univers graphique de Rubén et surtout à l’histoire qui se veut très théâtrale… En fait, à chaque histoire correspond des tons différents et c’est cette recherche de couleurs que j’aime trouver.

BDE : Etais-tu impliquée dans le processus de l’adaptation de romans ou as-tu écarté cet aspect des choses ?

MG : Non, et je crois que je n’apporterais pas grand-chose ! L’idée de cette collection, c’est d’intéresser le lecteur aux romans populaires. Et bien après avoir mis en couleur Le Dernier jour d’un condamné, je me suis empressée de trouver la nouvelle de Victor Hugo et j’ai adoré ! J’espère que beaucoup auront fait comme moi.

BDE : Quels ont été tes rapports avec les auteurs ? En connaissais-tu certains ou as-tu fait des rencontres ?
MG : J’en connais certains et les autres je ne désespère pas de les rencontrer !

BDE : Quel genre de BD aimerais-tu mettre en couleur et qu’on ne t’a pas encore proposé ?
MG : J’aimerais mettre en couleurs des histoires pour les enfants du genre Ariol, le petit âne de Marc Boutavant. Voilà, ce genre de dessin…

BDE : Vas-tu travailler sur d’autres albums de la collection ?
MG : Je ne sais pas encore mais j’aimerais bien.

BDE : C’est sûrement une question habituelle pour une coloriste, mais je la tente quand même : à force de côtoyer des dessinateurs aussi doués, as-tu des envies de faire tes dessins toi-même ?
MG : Je suis graphiste de formation, donc je sais dessiner mais ça reste très académique, donc pas très intéressant. Moi j’aime toutes sortes de dessins dès qu’ils sont vivants, du genre Wolf Elbruch, Marc Boutavant, Quentin Blake, Gaultier aussi j’aime beaucoup…

BDE : Merci à toi !

Propos recueillis par Arnaud Gueury.

Interview réalisée le 2 janvier 2008.

Extrait des Trois Mousquetaires T2

Extrait de Frankenstein T1

Extrait du Dernier jour d’un condamné

© Guy Delcourt Productions
Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*