Accueil » Univers BD Européenne » Interview BD européenne » Rencontre avec Mauricet – Auteur de Cosmic Patrouille

Rencontre avec Mauricet – Auteur de Cosmic Patrouille

Au milieu des années 1990, les lecteurs du journal Spirou faisaient la connaissance d’une drôle d’équipe de super-héros : la Cosmic Patrouille, avec au scénario, Janssens et au dessin, Mauricet. En 2000, les éditions Semic publient un recueil de ces différents gags et ensuite… plus rien. La Cosmic Patrouille semblait avoir abandonné notre bonne vieille planète pour aller combattre d’autres super-vilains. Mais voilà qu’au début de l’année 2008, les lecteurs ont eu l’agréable surprise de retrouver cette bande de joyeux super-lurons, chez Bamboo, et ce coup-ci, Mauricet réalise l’album entièrement seul. Rencontre avec l’auteur…

Chronique du Tome 1

Bulle d’Encre : Bonjour, la Cosmic Patrouille revient après une longue période d’absence. Initialement créée avec Janssens dans le journal Spirou et un album chez Semic, la série avait disparu. Que s’est-il passé entre temps ? Pourquoi ce retour ?
Mauricet : Bonjour. Presque 14 ans que Cosmic Patrouille est né dans les pages de Spirou et 7 ans déjà qu’un recueil de gags est paru chez Semic. Le temps a passé vite en effet mais ma passion et mon amour pour ces super-zéros n’a jamais faibli. Donc quand, avec Olivier Sulpice, le patron de Bamboo, on a parlé d’une possibilité de rebooter la série, je n’ai pas hésité un seul instant.

BDE : Vous avez fait le choix de reprendre cette série seul, pourquoi ce changement ?
M : Au moment de relancer la machine, j’ai tout de suite songé à l’équipe initiale qui était composée de Jean-Louis Janssens (co-scénariste) et Laurent Carpentier (coloriste). Malheureusement, ceux-ci ont décliné la proposition. Ayant scénarisé certains gags à l’origine, je me suis tout de suite dit que ce serait l’occasion de réaliser mon premier bouquin entièrement seul… Et je ne le regrette pas.

BDE : Par rapport à sa première version, la série s’oriente plus sur les traits caractéristiques des super-héros. Davantage parodique, elle semble s’adresser à un public connaisseur de comics. Ne craignez-vous pas que le grand public ne s’y retrouve pas ?
M : Dans le carcan qu’est Spirou et à l’époque, nous avions dû nous limiter aux parodies des super-héros les plus connus. Aujourd’hui, les super-héros sont quasi entrés dans notre quotidien, que ce soit par les BD, les films ou encore les dessins-animés. J’ai donc décidé de pousser un peu plus loin, d’élargir l’équipe et de truffer les pages de références très comics. Cela dit, je pense chacun de mes gags en gardant à l’esprit que mes lecteurs ne pourraient avoir qu’une connaissance sommaire des comics. CP est donc à mon sens tout à fait accessible aux non-aficionados également.

BDE : En parlant de parodie, l’univers Marvel et DC est entièrement exploité. Comment ça se passe pour caricaturer ces géants du comics ? Faut-il des autorisations spéciales ou la simple parodie suffit ?

M : La parodie est un droit donc je ne me prive pas. Et puis comme je suis fan de comics… Ne dit-on pas « qui aime bien, châtie bien » ? Je veille simplement à ne pas trop ternir la réputation des vrais héros. Ils sont quand même vachement balèzes et je n’ai pas envie de me ramasser une tatane cosmique 😀

BDE : La veine des comics semble inépuisable, peut-on espérer de prochains albums autour de cette patrouille super-héroïque ?
M : Je travaille en ce moment sur le tome 5 de Basket Dunk, mon autre série pour Bamboo. Une fois celui-ci bouclé, je commence le tome 2 de Cosmic Patrouille. Je n’ai pas envie de m’arrêter là, ça c’est sûr.

BDE : Pour conclure, quelles seront les prochaines guest-stars ?
M : Hmm, voyons… Il y aura entre autres le Lampion Vert, Flash Mec, le Martien et Major Etats-Unis. Et bien sûr, tous les rigolos de service du premier album.

BDE : Merci !

Propos recueillis par Anthony Roux.
Interview réalisée le 7 janvier 2008.

© Bamboo/Mauricet
Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*