Accueil » Univers BD Européenne » Interview BD européenne » Rencontre avec Pierre Loyvet – Dessinateur de Krän Univers

Rencontre avec Pierre Loyvet – Dessinateur de Krän Univers

Eric Hérenguel cherchait un dessinateur pour reprendre son célèbre barbare Krän dans un spin-off ouvert à un lectorat plus large. Il l’a trouvé en la personne de Pierre Loyvet. Ce dernier, qui combine à la fois jeunesse, insouciance et talent, ne pouvait pas refuser la proposition du maître. Fana de la série Krän, cela aurait été une erreur fatale.
Rencontre en toute simplicité avec un jeune auteur heureux d’être là où il est.

Chronique du Tome 2

Retrouvez les différentes étapes d’une page du Tome 2 et la première planche du Tome 3 en exclu pour Bulle d’Encre.


Bulle d’Encre : Tu as rencontré Eric Hérenguel bien avant de collaborer avec lui sur Krän Univers. Peux-tu nous raconter cette histoire insolite ? Comment as-tu pris part au projet par la suite ?

Pierre Loyvet : J’avais mon fanzine dans un festival à Rouen où il était invité pour le Tome 1 de Carnivore. Il m’avait dit : « ‘tain, c’est cool, tu dessines bien et tu pourras peut-être faire de la bd plus tard ! » J’étais super content, mais après on ne s’est pas revus jusqu’en 2005 où Eric a vu un de mes projets. Il a bien aimé le graphisme et m’a proposé de faire un essai sur Krän Univers.

BDE : Tu étais fan de Krän, n’est-ce pas compliqué de s’approprier les personnages d’un autre dessinateur (que l’on apprécie de surcroît) ?
PL : En fait, à première vue, cela aurait pu être compliqué mais Eric m’a laissé dessiner Krän avec mon style. Je l’ai réinterprété à ma façon en gardant l’esprit de la série. Etant super fan de la série-mère, j’étais déjà imprégné de l’univers. De plus, il y a un vrai effet d’émulation avec Eric, ce qui est super agréable pour bosser. En revanche, si j’avais dû redessiner Krän de la même façon qu’Eric, je n’aurais pas pu réussir convenablement. Nous n’avons pas du tout le même style de dessin, ce qui est très intéressant à travailler.

BDE : Quels conseils t’a donné Eric Hérenguel pour réaliser ce spin-off de Krän ? Des contraintes ou non ?
PL : Il m’a donné beaucoup de conseils graphiques. Etant autodidacte, j’ai des points forts mais aussi énormément de lacunes. Des choses que je n’ai jamais trop dessinées. Par exemple, avant je faisais peu de décors, avec Krän Univers cela me force à les travailler. Eric me conseille beaucoup sur les profondeurs de champs, la perspective, les premiers plans, etc. La seule contrainte est évidemment de respecter l’esprit de la série, mais cela n’est pas un souci puisque j’en suis fan à la base.

BDE : Proposes-tu des gags à ton scénariste ?
PL : Oui, souvent on se parle au téléphone, on déconne et j’ai parfois des idées à lui soumettre. Ce ne sont pas à proprement parler des gags complets mais une simple idée d’un truc que j’aimerais dessiner. Par exemple, dans le Tome 1, je lui avais parlé d’un groupe de Metal orque, et il m’a pondu une page juste après avec le gag « barde rock café ». Dans le Tome 2, je lui ai parlé d’un gag avec une taverne pour barbares gays ! Il m’a pondu le gag du « pinky razbit ». Ce sont en général des envies de dessin et il trouve toujours un truc super con ! J’adore ! ^^

BDE : Sur quel point penses-tu avoir le plus progressé entre le premier et le deuxième tome ?

PL : Bah ça c’est délicat… En fait quand j’ai fait le Tome 1, j’étais content, mais quand il est sorti j’ai vu tous les défauts ! C’est toujours comme ça, on se remet en question. Du coup, dans le Tome 2, je pense que j’ai progressé un petit peu partout, il y a tellement de paramètres ! là déjà je vois mes nouveaux défauts, du coup je vais essayer de booster mon dessin pour le prochain mais cela ne s’arrête jamais. C’est comme ça qu’on progresse je pense, en se remettant sans cesse en question, et j’ai encore des milliards de progrès à faire et d’heures à bosser pour arriver à ce que j’ai dans la tête !

BDE : Quelles sont les retours des lecteurs que tu rencontres en festival, notamment par rapport à la série-mère ?
PL : En dédicace, les gens sont toujours super contents de Krän Univers, mais ceci dit ils ont tellement peur que je leur fasse une dédicace pourrie qu’ils abondent de compliments ! Arf arf ! Nan, mais en général cela se passe super bien, c’est le même public que pour la série-mère mais avec aussi des plus jeunes, cela est sûrement du au format et au dessin plus rond je pense.

BDE : Krän Univers, une série partie pour durer selon toi ou la vois-tu plus comme un tremplin afin de te faire connaître avant de créer ton propre univers ?
PL : Eh bien je pense aux deux ! J’adore bosser avec Eric, il m’apporte plein de choses au niveau humain et professionnel. Je fais Krän à fond, je m’éclate, j’espère que cela durera, car on peut en faire beaucoup de tomes, avec des histoires longues même. Evidemment cela peut être aussi un tremplin pour faire d’autres choses par la suite, car faire un album par an fait énormément progresser, donc donne des idées de futurs projets. J’ai mon univers propre en tête, je laisse mûrir la chose, je laisse le dessin venir tout seul mais pour l’instant je me consacre à fond dans Krän.

BDE : Bosses-tu toujours dans les jeux vidéos ou te consacres-tu exclusivement à la BD (et à ton groupe de musique évidemment) ?

PL : Non, actuellement je ne bosse pas ailleurs, je fais quelques boulots de pub pour arrondir les fins de mois, mais comme je répondais au-dessus je me consacre entièrement à Krän, sachant qu’il faut sortir un album par an. Je continue évidemment la musique, j’ai mon groupe de métal pour me défouler et faire des bons concerts avec mes potes. Je joue beaucoup de musique en parallèle mais j’essaie de bien gérer mon temps pour ne pas être trop à la bourre…

BDE : Krän Univers T3 est-il déjà en chantier ?
PL : J’ai commencé le Tome 3, j’en suis à la page 4 et je pense le terminer en juillet/août prochain, pour une sortie septembre/octobre 2008.

BDE : Merci à toi !!!

Propos recueillis par Nicolas Vadeau.

Interview réalisée le 29 janvier 2008.

Toutes les étapes de la page 33

Planche inédite du Tome 3

Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*