Accueil » Univers BD Européenne » Interview BD européenne » Rencontre avec Nicolin – Co-créateur des Puceaux

Rencontre avec Nicolin – Co-créateur des Puceaux

Puceaux ! Celles et ceux qui ont vu la vidéo des Puceaux comprendront, ainsi que celles et ceux qui suivaient le blog. Les Puceaux arrivent maintenant dans les bacs des libraires. Rencontre avec Nicolin, créateur des Puceaux avec Chammas.

Chronique du Tome 1

Bulle d’Encre : Initialement créés pour un dessin animé, Les Puceaux ne sont pour le moment « qu’un » album de BD. Plutôt déçu ou satisfait que cette création ait trouvé preneur de cette façon ?
Nicolin : Je suis très satisfait que Les Puceaux soient sortis en BD car aujourd’hui on peut enfin dire qu’ils existent !!!
J’espère que cette BD va permettre de faire parler encore plus d’eux et, pourquoi pas, nous aider à trouver un producteur pour qu’ils puissent exister sur petit écran.

BDE : En parlant du dessin animé, où en est ce projet ?
N : Pour l’instant le projet est en pause, il existe donc 2 épisodes animés des Puceaux que vous pouvez voir sur le site officiel (www.lespuceaux.com). Après des recherches sans succès d’un producteur et d’un diffuseur, nous avons décidé de partir sur un projet BD, nous avons proposé le projet aux éditions Bamboo qui ont accepté !

BDE : Qui fait quoi sur Les Puceaux (BD, dessin animé, démarches…) ?
N : Alors, sur la BD, je me suis occupé d’une partie des scénarios et de la couleur. Reno, lui, a fait tous les dessins et une partie des scénarios également.
Sur l’animation, Reno (Chammas, ndlr) et moi, on écrit le scénario ; Reno fait le story board, dessine les images clés, et moi je les colorie et je les anime sous flash. Je m’occupe également de la partie sonore, du lypsinc (coller les voix sur les bonnes bouches) et du montage final.

BDE : L’album est une demande de votre éditeur suite aux retentissements du blog et des vidéos qui circulent, ou bien une démarche personnelle ?
N : C’est un peu des deux… Les Editions Bamboo connaissaient l’animation des Puceaux et l’avaient beaucoup aimée ! J’ai eu l’occasion de travailler avec eux sur ma première BD, Le Blog du petit Nicolin, alors je leur ai parlé des Puceaux en BD, et voilà !

BDE : Est-ce que le succès du blog, puis la publication de l’album va donner plus de crédit à ce projet ?
N : Ça, je sais pas encore ! C’est peut-être encore trop tôt pour le dire ! Mais, nous, en tout cas, on l’espère très fort !!!

BDE : Un mois après la sortie de l’album, quels sont les retours ? Est-ce le public du blog qui se procure la BD ?
N : C’est encore un peu tôt pour avoir un retour un mois après la sortie d’un album… Mais ce que je peux dire, c’est qu’on a déjà parlé d’un éventuel Tome 2 ! Le public du blog des Puceaux est notre premier public… donc forcément, ils l’ont tous acheté !

BDE : Force est de constater, en lisant l’album, qu’il s’adresse plutôt à un lectorat masculin (humour en dessous de la ceinture, belles pépées…). Reste-t-on dans l’esprit du dessin animé ? Tu n’as pas peur de trop cloisonner le public potentiel ?

N : Pour ce qui est de l’humour, je pense qu’on reste effectivement dans l’esprit du dessin animé. Sur l’animation, nous avions posé un concept : c’était réalisé sous forme de plan séquence pour positionner le téléspectateur comme un voyeur, ce qui donnait plus de réalisme dans l’histoire… La BD n’utilise pas du tout le même procédé… On est dans le classique de la BD franco-belge.
L’animation, c’est génial pour rendre les personnages plus vivants ! Et la BD, c’est génial pour raconter plein d’histoires plus rapidement !

Propos recueillis par Anthony Roux.

Interview réalisée le 17 mai 2008.

© Bamboo/Nicolin/Chammas
Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags :

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*