Accueil » Univers BD Européenne » News BD européenne » La BD se fait sticker

La BD se fait sticker


Les années 2000 auront vu l’avènement du sticker, son utilisation étant devenue des plus communes : dans les chambres, les cuisines, sur les frigos, les portes… De nombreux sites surfent d’ailleurs sur cette tendance du moment en se spécialisant dans la vente par correspondance de stickers, du plus simple au plus grand. Stick-en-stock, puisque c’est son nom, surfe également sur la vague – ou plutôt il roule. Un partenariat a été passé avec plusieurs auteurs BD comme Nicolas Kéramidas, Sébastien Grenier, Gwendal Lemercier ou encore Christophe Alliel et les illustrations proposées sont donc stickables sur vos murs ou vos skates ! Certaines sont également proposées en simple poster, d’autres en tapisserie d’un rouleau.
Bref, de la bande dessinée en A3 ou A0 (comprendre très grand) jusque sur vos murs, jusque sous vos pieds. Ood Serrière vient d’ailleurs de rejoindre le groupe d’auteurs. Et parmi ses illustrations féériques, vous y retrouverez Aylinn, l’héroïne de son album à paraitre dans la nouvelle collection girly chez Soleil. A noter que les prix sont similaires à ceux que l’on peut trouver dans le commerce, pour cette taille d’autocollant. Donc pour les amateurs et les skateurs fans de BD : à suivre !

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*