Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Les Nombrils T5 (Dubuc, Delaf) – Dupuis – 10,45€

Les Nombrils T5 (Dubuc, Delaf) – Dupuis – 10,45€

Parution : 11/2011

Vous vous souvenez de Karine, Jenny et Vicky ? Les trois drôles d’amies, où la première servait de faire-valoir aux deux autres ? Eh bien ce temps-là est révolu au début de ce Tome 5, grâce au Couple d’enfer formé par une Karine 2.0., new look, plus affirmée, et son nouveau copain, le mystérieux Albin. Les rôles sont inversés, Jenny et Vicky ne sont plus au centre de toutes les attentions et, pire, elles se couvrent de ridicule pendant que Karine goûte enfin la joie de vivre avec son chéri ! Mais ce dernier a-t-il vraiment une bonne influence sur elle ? Dan, son ex, allié pour l’occasion aux deux pestes, mène l’enquête…
En reniflant bien, on pouvait sentir une montée en puissance de la série, et on ne se trompait pas, elle atteint véritablement des sommets avec ce nouvel album ! Les raisons du succès ? D’abord on rit, de bon cœur, peut-être même plus que d’habitude, notamment grâce au Q.I. d’huître de la belle Jenny. Ensuite on s’insurge face à certaines situations cruelles, malheureusement d’un réalisme parfois glaçant, mais surtout on se délecte de voir évoluer les personnages. Tantôt on les aime, tantôt on les déteste, au point de s’y perdre, et de ne plus savoir qui est bon, qui est méchant. Et une fois de plus, Maryse Dubuc ne ménage pas nos émotions au moment de terminer l’album ! On le referme conquis, et impatient de connaître la suite. Pari gagné pour les auteurs et bonheur total pour le lecteur, qui sera également charmé par le dessin de Delaf, en aussi grande forme que la scénariste. Pour le coup, c’est Delaf et Dubuc le couple d’enfer !
Un peu d’enthousiasme en ce bas monde, ne mâchons pas nos mots comme un vulgaire chewing-gum, ce numéro 5 est un chef d’œuvre !

Nicolas Raduget

Chronique du Tome 4



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*