Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Milady de Winter T1 (Maupré) – Ankama – 14,90€

Milady de Winter T1 (Maupré) – Ankama – 14,90€

Parution : 10/2010

Abandonnée au bout d’une corde, une jeune et belle femme se réveille et se sauve par miracle d’une mort par pendaison. Ivre de colère et de vengeance, elle fuit la France et se rend en Angleterre. Loin de son passé, elle espère oublier la fleur de lys marquée au fer rouge sur son épaule qui rappelle ses erreurs de jeunesse. Séduisant rapidement le riche Lord de Winter, sa deuxième vie bascule à nouveau lorsque son nouveau mari meurt d’un coup de revolver alors qu’il est sur le point de la voir enfin nue. Et marquée. Sa réputation de femme fatale atteint les oreilles du Cardinal de Richelieu, qui souhaite en faire son espionne sur le sol anglais…
Grâce à cette histoire en deux tomes, Agnès Maupré donne une nouvelle dimension à l’héroïne tragique d’Alexandre Dumas. En reprenant fidèlement les grandes lignes du célèbre roman et en comblant les nombreux blancs du récit de façon ingénieuse et crédible, la dessinatrice s’attache à montrer Milady sous un nouveau jour. Sans rien édulcorer de sa violence et de sa haine envers les hommes, elle revient sur les circonstances qui en ont fait une méchante inoubliable et marquante. Sans aller jusqu’à l’activisme féministe, Agnès Maupré fait payer cher les héros : D’Artagnan y est un jeunot couillon, cavaleur et prêt à tout pour arriver à ses fins, quant Athos est un démon cruel, sadique et peu sympathique. Des traits finalement assez peu exagérés quant on connait le roman original, où les personnages sont tout sauf manichéens. Graphiquement, le résultat est lui aussi réussi. En noir et blanc, le trait vif et « jeté » retranscrit bien la vivacité de l’histoire et le tourbillon dans lequel évoluent les héros.
Une relecture engagée, originale, sensible et réaliste. Un sacré coup de maître !

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*