Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » DoomWar (Maberry, Eaton, Beaulieu) – Marvel – 24,99$

DoomWar (Maberry, Eaton, Beaulieu) – Marvel – 24,99$

Parution : 10/2010

Une révolution a eu lieu au Wakanda. Un groupe de dissidents a renversé la famille royale et pris le pouvoir. T’Challa en fuite avec sa sœur Shuri, la nouvelle Panthère Noire, seule son épouse Tornade est jugée et condamnée d’avance. Ses pouvoirs de mutante jouent en sa défaveur et son exécution est proche. Seulement, ses amis sont piégés et ne peuvent condamner un mouvement libertaire sans faire ingérence dans la politique internationale. Ce qu’ils découvrent rapidement est le rôle de Doom dans l’affaire. En soutenant les insurgés, il compte faire main basse sur le vibranium, ce métal unique aux propriétés extraordinaires. En utilisant la magie et sa composition exceptionnelle, il semble avoir trouvé le moyen de dominer le monde entier…
Ces six chapitres écrits par le romancier et scénariste Jonathan Maberry ont été un des événements de l’année 2010 pour l’éditeur Marvel. A travers cette histoire mêlant assez habilement politique et univers super-héroïque et dans laquelle interviennent bon nombre de personnages aussi différents que brillants (Panthère Noire, Tornade, Wolverine, War Machine, les FF et le toujours délirant Deadpool). Malgré cette avalanche de héros et une intrigue dense, le déroulement de l’action reste fluide. Avec des bouleversements réguliers et une facette plus complexe que d’habitude de Doom, Maberry tient le lecteur en haleine jusqu’à une conclusion un peu trop rapide et simple, même si elle devrait avoir des répercussions sur la suite. Pour illustrer cette aventure, Scot Eaton (Friendly Neighborhood Spider-Man) propose un dessin de facture classique, sans génie mais sans faille. Il s’allie assez bien avec les couleurs sombres de Jean-François Beaulieu et laisse une agréable impression après la lecture.
Un comics bien mené, même s’il n’est pas forcément l’événement annoncé. A ne lire qu’en VO pour l’instant…

Arnaud Gueury

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*