Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » A boire et à manger T2 (Long) – Gallimard – 20€

A boire et à manger T2 (Long) – Gallimard – 20€

Parution : 11/2012

Retour du blogueur-cuistot le plus savoureusement névrosé de la bande dessinée actuelle. En hors d’œuvre, il propose deux planches librement fantasmées. Un retour sur l’extraordinaire histoire d’A boire et à manger, empire bâti à son image, sur lequel il règne en maître adulé par la critique et la direction des éditions Gallimard. Une success story pour un jeune self made man qui ne s’embarrasse pas de scrupules pour maintenir son équipe de rédaction sous pression en licenciant pour l’exemple un de ses collaborateurs. L’exigence n’a pas de prix et la recette qui a fait sa réussite donne encore toute sa saveur à cet ouvrage esthético-culinaire : des bonnes recettes, du carnet de voyage – mais moins qu’avant car la réussite médiatique n’a visiblement pas permis de voyage – le laconique nouvel ami, un canard momifié, Gauguin, Chewbacca, Pépé Roni, des explosions, de la violence et de l’action. Eh oui, la cuisine d’ABAM allie modernité et tradition, épicurisme tranquille et aventures sexy. Magnanime, les légumes injustement dénigrées par le public deviennent, grâce au toqué en question, des célébrités à part entière.
Dans ce tome 2, Guillaume Long pousse encore plus loin le bouchon de l’auto-dérision. Il prend également le parti de se moquer gentiment du milieu de la bande dessinée. On s’amuse beaucoup à lire ses déboires et ses réussites, mais également à suivre les personnages « traditionnels » et d’en découvrir de nouveaux. Le parti-pris de la cuisine à la portée de tous fonctionne toujours aussi bien. La fiche pratique ludique et détachable à la fin de l’album fait toujours plaisir et permet de décorer sa cuisine a moindre frais. Une liste de cadeau à offrir aux cuistots est l’occasion pour Long de rendre hommage à En cuisine avec Alain Passard, le pendant gastronomique de la BD culinaire made in Gallimard.
ABAM se mange sans faim et éveille l’appétit du lecteur/gastronome en culotte courte, ou non.

Alain Lamourette

Chronique du Tome 1



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*