Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Royaume Suspendu T1 (Hepken, Ribaltchenko, Berthe) – Akileos – 14€

Le Royaume Suspendu T1 (Hepken, Ribaltchenko, Berthe) – Akileos – 14€

Parution : 02/2013

Depuis qu’un cataclysme a ravagé la planète en 1779, les continents ont été submergés et l’humanité est condamnée à survivre dans des villes flottantes, à la merci d’une autre catastrophe de même ampleur. Les plus riches, placés dans les plus hauts niveaux de ce Royaume Suspendu, pensent davantage à leur survie qu’à celle des défavorisés. Justement, le professeur Ivanienko, aidé de son assistant, Ethan Gordon, travaille à la conception d’un annihilateur de typhon, le Nexus Élémentaire. Alors que l’invention est proche d’être finie, le scientifique est enlevé par une faction rebelle, qui pense tenir un moyen de pression face aux puissants. La police et Ethan vont devoir le retrouver au plus vite, car une tempête phénoménale approche…
Pour leur première bande dessinée, Hepken et Michaël Ribaltchenko se sortent habilement du piège d’un album trop complexe. Le scénariste, en s’essayant à une uchronie steampunk, parvient à livrer un récit dense, empli de références et de clins d’œil aux œuvres littéraires du XIXème siècle, sans trop alourdir la lecture. Même si son univers manque parfois d’originalité au niveau de la société décrite et si ses personnages manquent encore un peu de chair, on peut penser, une fois le prologue passé, que l’aventure prendra vraiment son envol. A ses côtés, le dessinateur montre un réel talent et les quelques petits défauts de jeunesse ne masquent pas un potentiel important. Impressionnant dans les décors et les architectures de la cité, sa gestion du cadrage entraine un dynamisme incessant. Dommage que les couleurs, sombres et peu chargées, atténuent souvent la force de son trait.
Une première BD avec ses qualités et ses défauts, mais qui laisse entrevoir un beau potentiel.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*