Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Le Roi des mouches T3 (Pirus, Mezzo, Ruby) – Glénat – 19,50€

Le Roi des mouches T3 (Pirus, Mezzo, Ruby) – Glénat – 19,50€

Parution : 01/2013

Éric Klein sature de tout. Le Roi des mouches sature de cette came coupée aux engrais de jardin qu’il consomme et lui procure des visions hallucinantes, l’isolant un peu plus à chaque fois. Et, avec les filles, ce n’est pas mieux. Karine, qui est enceinte, n’en a rien à faire d’un jeune branleur comme lui et préfère son boss, Ringo Bowling. La jolie Marie, assez distante, est prise par David. Il y a peut-être sa jeune sœur, Lisa, mais elle est trop jeune justement. Dans quelques années, qui sait ? Et cette salope de Sal ! Sous les apparences plutôt tranquilles de cette province, tout débloque. Et parmi cette jungle de personnages, un sac au contenu étrange circule. A l’intérieur, un revolver, une quille de bowling et du fric. Tiens, il ne manquait plus qu’un clown qui vend des ballons pour compléter le décor. D’ailleurs, qui est-ce ?
Quatre années de silence se sont écoulées entre Sourire suivant et le tome précédent du Roi des mouches. Cet opus clôt cette série bien particulière que l’on pourrait assimiler au télescopage des univers de David Lynch (Blue Velvet) et de Crumb ou encore Charles Burns (Black Hole). En effet, Michel Pirus (Les Désarmés) distille une histoire au rendu étouffant, dérangeant et complètement délirant. Une sorte de road movie déstabilisant qui surfe sur la vague de la décadence d’un jeune paumé et de ses relations (amoureuses ou non). Le scénariste utilise toujours cette narration éclatée en plusieurs monologues ne se croisant jamais. Une façon pour lui de nous faire redécouvrir le même monde selon différents angles. Le dessin de Mezzo (Mickey Mickey) se fait un écho parfait de cette ambiance pesante et glauque. Le trait et les encrages denses du dessinateur restituent parfaitement les malaises ressentis successivement par les différents protagonistes. Un travail graphique remarquable où la mise en couleur de Ruby apporte un plus incontestable.
Sex, drugs and bowling ! Une véritable expérience de lecture, graphiquement superbe, qui ne laissera aucun lecteur indifférent !

Stéphane Girardot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez ci-dessous pour découvrir les premières pages de l’album

Le Roi des mouches, T3 : Sourire suivant de Mezzo, Michel Pirus, éditions Glénat

Présenté par digiBiDi, la BD à la demande – Location de bande dessinée, comics, manga, roman graphique online

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*