Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Les Nombrils T6 (Delaf, Dubuc) – Dupuis – 10,60€

Les Nombrils T6 (Delaf, Dubuc) – Dupuis – 10,60€

Parution : 10/2013

Ah, que d’amitiés déçues voire transformées en leur contraire, à cause de personnes méprisantes, méchantes ou simplement bêtes ! Tout le monde a vécu ce genre de situation jusqu’au lycée ou, pour les plus malchanceux, jusqu’à l’université. C’est sans doute pour cette raison qu’on rit d’aussi bon cœur en découvrant les gags des Nombrils, à la fois cruels et réalistes, dans un monde qui nous parait familier. C’est l’été, Jenny et Vicky bronzent sur la plage (entre autres activités plus ou moins avouables), avant que cette dernière ne soit envoyée en camp de vacances, où elle apprend à connaitre sa nouvelle voisine. Pendant ce temps, Karine tente de percer musicalement avec le groupe d’Albin. L’étrange garçon est-il vraiment aussi dangereux qu’on le croit ? A-t-il tenté d’éliminer Mélanie dans l’épisode précédent ? Présenté ainsi, on dirait Les Feux de l’amour, mais que nenni mon ami ! C’est bien meilleur…
Delaf et Dubuc réussissent une fois de plus à trouver le juste équilibre entre des moments de pure rigolade, et d’autres beaucoup plus dramatiques. La véritable prouesse du duo est qu’il raconte une histoire tout en se contraignant la plupart du temps au modèle du gag, et le fil conducteur est à ce point maîtrisé que plusieurs détails qui avaient échappé à la première lecture prennent tout leur sens une fois le dénouement connu. L’autre grande réussite réside en des choix audacieux et jusqu’ici jamais décevants, qui font évoluer la série et ses personnages en surprenant agréablement le lecteur. Quand, en plus, le niveau graphique est irréprochable, c’est-à-dire sexy, dynamique et vivant, on ne peut que crier bravo.
Une brillante réussite. À la manière d’un grand vin, Les Nombrils est une série qui vieillit très bien.

Nicolas Raduget

Chronique du Tome 5



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*