Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Praslea cel Voinic si Merele de Aur (Surducan) – Vellant – 39,90RON

Praslea cel Voinic si Merele de Aur (Surducan) – Vellant – 39,90RON

26-395703-Coperta_fata
Parution : 11/2014

Note de la rédaction : Afin de vous faire connaître la BD d’autres pays, nous ouvrons nos colonnes à des titres publiés à l’étranger. Cette fois-ci, c’est une BD publiée en Roumanie que nous vous proposons de découvrir.

Résumé
Depuis des années, l’Oiseau Magistral vole, en fourbem, les pommes d’or du jardin royal. Un jour le prince part à sa recherche en compagnie du Loup de cendre, un esprit cynique aux pouvoirs
magiques qui confrontera le héros aux difficultés de sa quête. Quand ils parviennent dans le Pays Maudit, ils rencontre le maître des lieux, l’Empereur Noir, un génie de l’invention qui donne à ses créations des aspects redoutablement maléfiques afin de conquérir le monde. Le prince ne pourra rejoindre sa promise qu’une fois le voleur volant capturé.

Notre avis
Les contes sont faits pour être réinventés. Maria Surducan propose une lecture originale de plusieurs contes ancestraux roumains. Peu de mots suffisent pour tracer la trame de l’histoire, les dessins expressifs rythment une aventure pleine de rebondissements où se croisent les racines de la Roumanie et l’univers steampunk de l’Empereur Noir. Les objets volants les plus loufoques combattent un chevalier qui n’a que son arc pour courage. Dans un style proche de la gravure, Maria Surducan emprunte aux Turcs, aux Orthodoxes et aux auteurs contemporains pour créer son propre univers où le lecteur est absorbé, au même titre que ses héros dans les méandres de la mythologie orientale. Tout d’abord publié via crowdfunding en 2013, Praslea cel Voinic si Merele de Aur s’est fait remarqué dans la bande dessinée roumaine au point d’être réédité par les Éditions Vellant fin 2014. Cette promotion est significative de la montée en puissance des auteurs roumains talentueux qui depuis quelques années redoublent d’efforts et d’imagination pour faire reconnaître leur travail.

En deux mots
Un voyage au plus profond de la philosophie des contes.

François Montier
Festival International de la Bande Dessinée de Sibiu (Roumanie)



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*