Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » La Montagne magique (Taniguchi) – Casterman – 14€

La Montagne magique (Taniguchi) – Casterman – 14€

Parution : 09/2007
Le jeune Ken’ichi, 11 ans, est orphelin de père. Il passe ses vacances avec ses grand parents, sa soeur et sa mère dans la ville provinciale de Tottori. Mais l’ambiance n’est pas à son comble : la mère de Ken’ichi est atteinte d’une grave maladie et doit être hospitalisée… C’est pour se changer les idées que le jeune garçon erre chaque jour dans les ruines du château perché sur la montagne de Tottori, réputé héberger des créatures fantastiques. C’est en marchant dans la ville, qu’il est “contacté” télépathiquement par une grande salamandre. L’animal lui propose un pacte : elle exaucera son voeu si il la libère de son vivarium…
Jirô Taniguchi est, depuis toujours, admiratif de nos albums « à l’occidentale ». Cartonnés, grands formats, en couleur… Autant de caractéristiques qui le fascinent, comme il l’explique lui-même dans la préface de l’album. Cette admiration l’aura toujours poussé à dessiner, pour se voir un jour – qui sait – publié en « album ». Casterman a joué le jeu (on peut au moins accorder ça à Monsieur Taniguchi) et le résultat final est pas mal du tout ! C’est ainsi qu’après Le Sauveteur, en noir et blanc, avec lequel l’auteur a traité d’un thème assez dur (enlèvement de mineur, sévices…), Taniguchi change de registre. Ses thèmes privilégiés, montagne et poésie, sont bel et bien présents, mais le fantastique pointe le bout de son nez dans cette très belle histoire d’amour et de tendresse. On appréciera le papier un peu épais, utilisé par Casterman et la couleur qui donne plus de profondeur voire même de douceur à l’histoire.
Beau, poétique, émouvant… Le passage en album « traditionnel » n’aura eu aucune influence négative sur le travail de Jirô Taniguchi. C’est, et cela reste, magnifique.
Candice Dhô

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*