Accueil » Univers Manga » Interview Manga » Rencontre avec Virginie et Céline Debacker – Auteurs de Kuma Kuma

Rencontre avec Virginie et Céline Debacker – Auteurs de Kuma Kuma

« Bienvenue dans un monde où l’homme et la nature vivent en harmonie… Bienvenue dans le monde de Kuma Kuma. »

Bulle d’Encre est allé à la rencontre de deux sœurs venues de Belgique, Virginie « Kaji » et Céline « Yuki » Debacker. Deux sœurs qui voient leur rêve aboutir dans une petite maison d’édition française du nord de la France qui monte qui monte, j’ai nommé Ankama.

Chronique du Tome 1

Retrouvez des extraits et des croquis du Tome 1 à la fin de l’entrevue.

Bulle d’Encre : Comment est née la série Kuma Kuma ?
Céline Debacker : Euh… Je travaillais à IP4U Valenciennes en tant que graphiste pour jeux sur téléphones mobiles à cette époque, et ma sœur et moi avions envie de refaire une BD en commun (on avait déjà bossé ensemble pour des concours Tonkam).
Virginie Debacker : On s’était déjà amusées sur une animation un peu trash lorsque Céline était à l’Académie des Beaux-Arts de Tournai en section infographie : Boucle d’or et les trois ours (revisité à notre manière lol). On avait envie de repartir sur ce genre de sujet et de graphisme. Nous avons donc réfléchi au genre de persos qu’on pouvait intégrer dans l’histoire quand nous avons repensé à une figurine en papier qu’un ami, Dim, avait fait à l’époque pour moi et qui est à l’origine du personnage de Virginator ! De plus, nous adorons les jeux vidéos (plus particulièrement les RPG) et ça nous a beaucoup inspiré aussi (Dofus, World of Warcraft, Zelda, Secret of Mana, Chrono Cross, Final Fantasy, Grandia…).

BDE : Une histoire prenant place dans un jeu vidéo, ça ne pouvait être édité que chez Ankama…
CD : Bah oui ! 🙂
VD : Ça tombait plutôt bien effectivement, vu le genre de sujet.

BDE : Kuma Kuma, c’est l’histoire de deux sœurs : l’ainée est châtain et s’appelle Giny alors que la cadette est blonde et s’appelle Lynn (terminaison de vos prénoms identiques à celles de vos persos). Doit-on arrêter la comparaison là ou avez-vous d’autres points communs avec Giny et Lynn ?
CD : Disons qu’on s’est caricaturées, ainsi que certains de nos amis, mais tout ne nous ressemble pas, ça reste de la fiction ! C’est surtout pour le physique des personnages qu’on s’est inspirées… (mais je suis pas vraiment comme Lynn qui est toute petite lol).
VD : Oui tout à fait. Moi je n’ai pas la même coupe de cheveux que Giny, mais nous avons adapté les personnages en fonction de ce dont on avait besoin pour le scénario.
CD : Par contre ma sœur a bien le caractère de Virginator dans la réalité. Gnihihihihih :p !!!
VD : >_< Même pas vrééé !!! lol

BDE : Les retours sur la série, que ce soit des lecteurs rencontrés en festival ou de la presse, sont-ils bons ?
CD : En convention, oui ça s’est très bien passé, on a d’ailleurs rencontré des gens super sympa à la Ankama Convention 1, avec qui je communique via le blog de Kuma Kuma et celui de Kumafanart, ou via MSN ou mail… 😀
VD : Pour ce qui est des retours librairies, on attend encore de voir, mais apparemment ça a l’air de bien marcher… même si certaines critiques sont mitigées. C’est normal : on ne peut pas plaire à tout le monde. ^^ Nous avions envie de faire un manga « sans prise de tête » pour le premier tome, mais par la suite le scénario sera plus étoffé. Cependant, ça restera toujours décalé et humoristique.

BDE : Bosser entre sœurs, c’est un souhait que vous aviez depuis longtemps ?
CD : Ouiiiiiiiiiiiiii !!! ^o^
VD : Nous nous entendons très bien depuis toujours et comme nous avons les mêmes goûts et les mêmes références graphiques, cela facilite énormément notre travail ! Pas besoin d’expliquer pendant 106 ans quelque chose, on est sur la même longueur d’onde. 🙂

BDE : Après Vanyda, Ancestral Z, Manboou et bien d’autres, vous êtes les dernières anciennes élèves de l’école Saint-Luc à voir leur projet édité. Vous ne sauriez pas qui est le prochain sur la liste par hasard ?
CD : Euh… Non je ne vois pas personnellement pour le moment. Mais nous venons tous de l’Académie des Beaux-Arts de Tournai et pas de Saint-Luc (quoique Ancestral Z y est passé avant l’Aca) ! Même Tot, Crounchann, Jérôme Bretzner (Dofus Arena) et Bertrand Hottin (Pandala) viennent de l’Académie ! C’est comme une petite famille maintenant et c’est toujours sympa de passer les voir en plein travail chez Ankama. ^.^ (ça leur permet de prendre une pause aussi lol).
VD : Sur la liste ? Super Nounours peut-être ? (Dim, le créateur de Virginator dont on parle plus haut dans l’interview et qui était en infographie aussi à L’Aca)

BDE : Le Tome 1 vient de paraître en février mais vos fans attendent déjà le Tome 2 avec impatience, une idée de la date de sortie ?
CD : Euh…^^’’’’’
VD : On travaille sur le découpage du Tome 2… Donc patience ! Comme on ne travaille pas à temps plein sur le manga, on ne va pas aussi vite que la Dofus Team, désolée lol.

BDE : Merci à vous !!!
CD et VD : Merchiiiiiiiii à vous aussi !! ^-^

Propos recueillis par Nicolas Vadeau.

Interview réalisée le 2 avril 2008.

Extraits du Tome 1

Croquis

© 2008 Ankama Editions/Debacker
Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*