Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » La Tour sombre T1 (David & Furth, Lee, Isanove) – Fusion Comics – 14,95€

La Tour sombre T1 (David & Furth, Lee, Isanove) – Fusion Comics – 14,95€

Parution : 02/2008
Alors qu’il pense son père Steven loin de Gilead, Roland Deschain surprend sa mère Gabrielle en compagnie de son amant, Marten Largecape. Bien décidé à venger l’offense commise par l’antipathique sorcier, le jeune homme en vient à défier son maître d’arme, Cort, dans le but de remporter les pistolets qui lui permettront de retrouver l’honneur. Roland ignore qu’en réalité Largecape est un suppôt du maléfique roi cramoisi et que ses actions risquent de précipiter sa perte et celle de la baronnie de Canaan.
La Tour sombre est avant tout une histoire éditoriale fascinante, celle d’une série de science-fiction écrite par Stephen King. Au départ un recueil de nouvelles nébuleuses, rassemblées et éditées en 1982, après que son auteur ait acquis une sérieuse réputation de maître de l’horreur et qui, sa notoriété continuant de grandir, deviendra une saga épique s’étendant sur des milliers de pages (7 volumes !) et la pierre angulaire de son œuvre. Rien d’étonnant dès lors que ce soit les aventures du Pistolero qui soient la première adaptation en BD de l’écrivain et que Marvel soit à l’origine du projet. En France, c’est Fusion Comics qui nous offre le plaisir de découvrir ce petit chef d’œuvre. Sous contrôle de Stephen King et avec l’aide de Robin Furth, à qui l’on doit Concordance, le guide officiel de l’univers de la Tour sombre, Peter David (connu pour son travail sur Spiderman et Hulk), nous offre un scénario d’une clarté bienvenue : nombreux sont ceux qui étaient restés sur une mauvaise impression à la lecture de la première édition du Pistolero. Le récit nous propulse aux origines du personnage dans un monde sombre et inquiétant, bien mis en valeur par le dessin de Jae Lee (Ultimate Inhumans) et les couleurs de Richard Isanove (Arcanum, Wolverine : Origin). Un univers qui inspire, pour preuve les illustrations qui marquent les différents chapitres de ce premier volume, signés par des grands tels que Joe Quesada et David Finch. Des cartes et des textes inspirées du récit complètent l’ouvrage.
Une adaptation qui séduira les fans et amènera les néophytes à découvrir les territoires de l’entre deux mondes.
Ludovic Grignion

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*