Accueil » Univers BD Européenne » News BD européenne » Le fanzine du mois : Kamiloka

Le fanzine du mois : Kamiloka

Découvert à l’occasion du dernier festival BD de Châteaudun en février dernier, nous vous présentons aujourd’hui le fanzine Kamiloka.

Retrouvez les couvertures des trois numéros parus à ce jour.

2002. Séverine et Karim sont étudiants et décident de se lancer dans le fanzinat sans expérience du domaine mais avec une volonté de fer. Les débuts sont difficiles pour les deux jeunes, démarcher les imprimeurs n’est pas simple mais ils finissent par y parvenir. Cinq ans plus tard, Kamiloka compte trois numéros. Pourquoi si peu ? Tout simplement parce que les deux auteurs doivent gérer leur temps entre études et fanzine, quelques amis auteurs participant ponctuellement mais le noyau dur restant constitué de Séverine et Karim.

Ces deux-là ont d’ailleurs pour principe de privilégier le travail artisanal à une époque où le travail sur tablette et autres outils s’offrent aux dessinateurs, l’ordinateur ne sera donc utilisé que pour maquetter leur fanzine. L’autre originalité de Kamiloka est l’image orientale qu’il véhicule avec la série Sakti (voir résumé ci-dessous) réalisée par Karim, et plus particulièrement avec un dossier consacré à l’animation indienne dans le numéro 3. De son côté, Séverine s’attaque à la BD science-fiction avec deux séries, Vixi et Resident Debile (voir résumé ci-dessous). Chaque série sont en cours et se poursuivent à chaque nouveau numéro du fanzine, on ne peut donc que vous conseiller de commencer par le premier numéro pour se plonger au mieux dans la lecture.

Nous vous proposons une petite présentation des trois séries principales constituant le fanzine Kamiloka :
Sakti est une histoire de néo-magical girl enrichie d’un arrière-plan tiré de la culture indienne. L’héroïne, quand elle se transforme, est vêtue d’un sari, ses ennemis sont les Maruts, des divinités tirées du Veda. Elle se bat principalement pour rassembler les dieux élémentaux hindous que les Maruts ont kidnappés…
Vixi est l’histoire d’une jeune femme cybernétique qui découvre son nouveau corps.
Resident Debile est une parodie du jeu vidéo Resident Evil (et non du film) mais le célèbre jeu de Capcom n’est pas le seul à être singé.

Retrouvez la suite de ces séries dans le numéro 4 de Kamiloka, en préparation actuellement, aucune date n’étant encore déterminée pour la sortie de ce dernier. Pour en savoir plus sur le fanzine, comment commander les numéros et connaître les différents salons où vous pourrez retrouver nos sympathiques amis, n’hésitez pas à consulter le site de Kamiloka.

Couvertures des trois numéros de Kamiloka (cliquez sur les images pour agrandir)

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*