Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Kookaburra Universe T16 (Guérin, Damour, Alquier) – Soleil – 13,95€

Kookaburra Universe T16 (Guérin, Damour, Alquier) – Soleil – 13,95€

Parution : 05/2012

Jonas s’est enfui avec Maÿ’a, la juge suprême des Amazones. Mais, après avoir échappé aux pirates, ils sont tombés aux mains des rebelles d’Endar Prime, une ancienne planète-prison des farouches guerrières. Divisés, les autochtones se préparent au retour de leurs anciennes geôlières. Dans le camp des Amazones, Cortès continue de faire semblant de collaborer pour masquer sa trahison. Mais comment réagiront les habitants d’Endar quand ils sauront qui est vraiment Maÿ’a et quelle sera la réaction des Amazones face au vrai visage de Cortès ?
Avec la fin de ce diptyque, Rémi Guérin clôt l’aventure qui débouche sur la vengeance des Amazones et le début de leur guerre contre la Terre. Le mystère est donc enfin résolu grâce à un scénario bien mené, autour d’une histoire d’amour impossible. Cette romance de l’espace devait être tragique pour s’intégrer dans la mythologie de Kookaburra et les auteurs n’y ont pas dérogé. Si ce second tome donne parfois l’impression d’amener quelques éléments superflus alors que tout aurait pu tenir en un volume, le plaisir est toutefois présent, avec des personnages marquants, une action régulière et le graphisme explosif de Damour. Le dessinateur a l’occasion de se lâcher sur de nombreuses scènes, avec même quelques références plus ou moins visibles, comme Ascaris, créatures semblables aux vers géants de la planète Dune.
Encore un bel album pour cette série dérivée de qualité.

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 15



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*