Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Lastman T1 (Vivès & Balak, Sanlaville) – KSTR – 12,50€

Lastman T1 (Vivès & Balak, Sanlaville) – KSTR – 12,50€

Parution : 03/2013

Le temps est enfin venu pour le frêle Adrian Velba de participer au grand tournoi parrainé par le Roi Virgil et la Reine Efira ! Avec ses amis de l’école de combat du Chêne dirigée par Maître Jansen, il vont pouvoir montrer ce qu’ils savent faire. Mais, malheureusement pour lui, son co-équipier Vlad lui fait défaillance juste avant le début du tournoi. Comme il faut être en duo pour pouvoir y participer, Adrian voit toute une année d’entrainement tomber à l’eau. Malgré le réconfort de Marianne, sa maman, il est totalement désemparé. Mais l’espoir renait lorsque Richard Aldana, un parfait inconnu, lui propose de faire équipe. Qui est-il ? Pourquoi tient-il tellement à gagner le grand tournoi ? Ready for Stage One ?
Yves “Balak” Begerei (Lord of Burger), Michaël Sanlaville (Le Fléau vert) et Bastien Vivès (La Grande Odalisque) se lancent dans un projet audacieux et lâchent une tornade dans le monde de la bande dessinée franco-belge. Avec Lastman, le trio d’auteurs propose une sorte de shônen de combat, à la française, pour lequel ils se sont imposés un rythme de production de 20 planches par semaine, soit un album de 200 pages par trimestre. La série sera constituée de 12 tomes. Vous pensez certainement qu’ils sont fous ? Oui, mais vous aussi, car vous tomberez très facilement dans cette histoire d’une efficacité redoutable. Une fois que vous aurez mis le nez dedans, vous ne relèverez la tête qu’à la dernière page sans vous en rendre compte. Les auteurs sont jeunes mais leur maîtrise de l’art séquentiel et le trait, épuré au maximum, qu’ils utilisent, frappent fort et juste. Mais Lastman va bien au-delà. Car ce sont aussi des stickers présents dans la version courante, une version collector sous pochette avec son sticker inédit. C’est également une lecture entièrement gratuite au fil de la création des planches sur le site Delitoon. C’est tout ? Non, bientôt le jeu vidéo. Et toc !
A l’instar de Marianne, la mère d’Adrian, Lastman est une bombe, une véritable réussite !

Stéphane Girardot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*