Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Toi au moins, tu es mort avant (Ricard & Reiss, Casanave) – Futuropolis – 24€

Toi au moins, tu es mort avant (Ricard & Reiss, Casanave) – Futuropolis – 24€

Parution : 04/2013

Peu avant le deuxième conflit mondial, Chrònis Mìssios, un jeune garçon d’une famille modeste, fréquente l’école de Kavala, un village proche de Salonique. La Grèce vit alors des heures sombres, le roi Georges II, sous l’emprise tyrannique de son premier ministre le général Ioannis Metaxas, s’en tient à un rôle de représentation. Ce rôle passe par la visite des écoles, dont celle de Kavala, où l’instituteur – forcément un officiel du régime du 4 Août – prépare l’événement avec une exigence zélée. Chrònis, comme d’autres de ses camarades habillés de leurs plus beaux atours, ne répond pas au code couleur de circonstance. Punis et restés à l’école sans surveillance, ils décident de se venger et d’un toit jettent des pierres sur la petite troupe. L’instituteur est blessé et, au village, on croit à un sabotage de l’opposition communiste. En représailles, des opposants politiques ou sympathisants sont arrêtés, notamment le père de Chrònis. Le petit garçon va alors sceller son avenir en le remplaçant au champ et dans son engagement. A 16 ans, jeune activiste communiste dans une guerre civile sous occupation allemande, Chrònis Mìssios est torturé et condamné à mort.
Album adapté du roman éponyme, témoignage de la vie de Chrònis Mìssios qui raconte sa terrible aventure à ceux qu’il a connus et qui ont eu la chance de mourir avant de subir le pire : la violence, l’humiliation, la privation de liberté à perpétuité et le spectacle d’un pays qui s’enfonce dans une guerre fratricide. Il ne fallait pas moins de trois auteurs pour donner une nouvelle vie à cette oeuvre majeure de la littérature grecque contemporaine. Myrto Reiss, critique de théâtre née à Athènes, cosigne le scénario avec Sylvain Ricard. Il saisissent la puissance dramatique du texte original sans se défaire de l’humour qui semble caractériser Chrònis Mìssios. Le dessin couleur sépia de Daniel Casanave nous plonge dans l’histoire moderne de ce pays. En restant fidèle au récit de la résistance farouche et obstinée de Mìssios, le trio ne manque pas de semer des indications qui permettront aux lecteurs qui le souhaitent de se pencher plus précisément sur l’histoire la Grèce au milieu du XXeme siècle. Cela ne manquera pas de satisfaire les férus d’Histoire car on méconnaît parfois le rôle de la résistance grecque dans le sabotage des ravitaillements des troupes allemandes d’Afrique du Nord et le rôle des Britanniques dans la politique intérieure grecque à l’aune de la guerre froide. Le point de vue de Mìssios critique et commente les dissensions et les solidarités dans les rangs des prisonniers politiques ou de droits communs.
A travers un récit de vie hors du commun, Toi au moins tu es mort avant met en lumière le destin d’un grand résistant, sans grandiloquence ni faux-semblants.

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Un Commentaire

  1. Posté 26 juin 2013 at 10 h 48 min | Permalink

    Une BD que j’ai très envie de découvrir !

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*