Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Hector Kanon (Libon) – Fluide glacial – 19.90€

Hector Kanon (Libon) – Fluide glacial – 19.90€


Parution : 02/2019

Résumé
Hector Kanon, une certaine idée de l’élite de la capitale. Ce disrupteur du vide avant l’heure flaire les grandes tendances du XXIème siècle. Si besoin en passant par l’achat des chaussures les plus décisivement pointues aux yeux de ses investisseurs, peu importent les accidents de scooters, thalassos auvergno-vichyssoises purifiantes entrecoupées de gin artisanal bio et autres tentatives de récupération politique de ses concepts révolutionnaires dignes du Che. Hector Kanon, toutes les Géraldine l’encensent, même selon lui, et comment d’ailleurs pourrait-il en être autrement…

Notre avis
Dans le monde de la BD francophone, quelques artisans un poil discrets, toujours productifs et dont les cases doivent pourtant être sacrément revues, méritent un suivi au long cours. Assurément Libon en fait partie, lui qui figure parmi les fracasseurs de zygomatiques chez les petits et grands pour sa série Tralaland chez Bayard, son Jacques le Petit Lézard géant ou dans le très estimable Animal Lecteur, sculpté avec son acolyte Sergio Salma, chez Dupuis, tout comme les excessivement recommandables et plus récents Cavaliers de l’apocadipse.
Hector Kanon, au-delà d’une dissection astucieuse de la vanité métropolitaine, illustre la capacité de Libon à distiller sans fin l’absurde sous les moments de joyeuse bêtise stupéfiante de ses personnages, notamment par un p****n de sens du tempo. Rythme qui justement saisit ses lecteurs, nécessairement hilares, mais qui par la construction métronomique de l’humour finissent toujours à un moment interloqués d’avoir été surpris par tel ou tel ressort qui implacablement les atteint. Les éditions Fluide glacial propulsent cette compilation de Kanon avec des inédits, plein de choses complétant ce qui fut déjà montré dans les deux – hélas – seuls volumes de ce très bon personnage. Le tout via un travail de fabrication rendant très bien grâce au taf de ouf sur les couleurs accomplis par l’auteur. Une cascade de raisons ainsi pour dévorer cette intégrale à pleines dents, sans oublier que chaque cm² peut se révéler à tout moment délectable. Une pierre de plus dans le travail autant de fin tailleur de pierres que de batisseur de cathédrales de l’humour qu’est Libon, pour sûr.

En deux mots
Belle intégrale proposée par Fluide, pour une comète Hector Kanon trop vite passée dans le ciel BD, et à vite réobserver.

Damian Leverd

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*