Tag : Edginton

Batman/Aliens T2 (Edginton, Johnson & Hodgkins, Wright) – Soleil – 16,50€

Parution : 01/2011 1928. Une expédition en Antarctique met à jour une race extraterrestre de xénormorphes, sombrant dans l’oubli aussi vite que les scientifiques seront décimés. Bien des années plus tard, surveillant de près un industriel ayant des accointances avec le milieu criminel, Batman découvre une cave lourdement barricadée. Quelques cadavres sur les lieux ne […]

Aliens versus Predator : Eternal (Edginton, Maleev, McNamee) – Wetta – 13,50€

Parution : 07/2008 Rebecca McBride est reporter de guerre et couvrait une guerre civile en Afrique, quand soudain, elle assiste impuissante au massacre de toute une troupe de soldats par des adversaires invisibles et lourdement armés. Son cameraman y laisse sa peau et c’est une journaliste à la carrière brisée qui regagne son pays. C’est […]

Warhammer 40,000 T1 (Abnett & Edginton, Antonio & Boychuk, Ringuet) – Soleil – 12,90€

Parution : 04/2008
A Kihaven, la bataille fait rage, Frère Gerhart et les siens se battent pour anéantir l’ennemi païen : les Nécrons. Ailleurs, le seigneur Tankrouge est difficilement tiré de son sommeil par le dévoué Arnulf, afin de participer à la guerre. Tandis que le guerrier Raclaw doit faire ses preuves dans un combat à mort contre ses propres frères de clan, pour survivre mais encore plus pour, sans le savoir, avoir l’honneur de pouvoir servir dans l’armée de l’Empereur.
A l’instar de World of Warcraft, édité le mois dernier, Soleil fait paraitre une autre adaptation d’une célèbre licence. Warhammer se décline dans 2 versions. La version médiévale fantastique donnera forme à un autre MMORPG d’ici la fin de l’année. Et la seconde, qui nous est présentée ici, est sa version futuriste, peuplée de space-marins et de soldats robotisés, déjà éditée sous forme de roman et maintenant de bande-dessinée. Les space-marins, croisement entre templiers des croisades médiévales et soldats futuristes sur-armés, sont du genre plutôt bourrins et ne font pas dans la dentelle. Les couleurs imposent un univers sombre et sanguinolant, et les scènes de batailles sont l’occasion d’avoir de superbes dessins en pleine page. Ce premier tome est avant tout une présentation des personnages et une immersion dans l’univers de Warhammer 40,000, ainsi l’histoire n’est pas très avancée et se termine par un « à suivre » qui nous rend difficile l’attente du Tome 2.
Des templiers bourrins et sur-armés cherchant à rendre gloire à leur Empereur ou tourmentés par leur orgueil personnel, des robots géants avides de guerres, des païens morts-vivants, le tout combattant dans des batailles épiques, du sang, du sang et du sang. Voilà l’univers de Warhammer 40 000 tel que l’on peut le découvrir dans ce premier volume.
Rudy Tam
Nouvelle page 1

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album

Scarlet Traces (Edginton, D’Israeli) – Kymera – 12€

Parution : 05/2005
Avec le dernier né de Spielberg au cinéma, il était difficile de passer à côté de cette BD. Dix ans après l’attaque des Martiens de la Guerre des Mondes, la Grande-Bretagne est insouciante et profite pleinement des avancées technologiques abandonnées par les envahisseurs. En pays sauveur du monde, l’Angleterre a la suprématie sur les autres états, et pourtant, malgré cette situation, des jeunes filles vidées de leur sang sont retrouvées au bord de la Tamise. Deux enquêteurs vont chercher à élucider ce mystère et leur découverte risque bien de chambouler toute cette société.
Adaptation très réussie du roman d’H.G. Wells, Scarlet Traces, par un scénario allant droit à l’essentiel et un graphisme en parfaite adéquation avec l’ambiance, mérite amplement de figurer dans votre bédéthèque. Dans un registre très noir, à mi-chemin entre critique sociale et steampunk, les auteurs arrivent à créer le dilemme : préfère-t-on garder notre humanité ou privilégions-nous le progrès technologique avant tout, peu importe le prix à payer ? En refermant ce comics, la question reste posée dans une BD où il n’y a ni méchants, ni gentils mais uniquement des hommes avec leurs envies et leur soif de pouvoir et de richesses.
Anthony Roux
Nouvelle page 1

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album

La Guerre des Mondes (Edginton, D’Israeli) – Kymera – 10€

Parution : 03/2006
Les deux lecteurs qui nous suivent régulièrement doivent s’en rappeler, mais nous avions parlé dans Bulle d’Encre 3 de Scarlet Traces (les autres, allez voir par vous-même). La suite (ou plutôt le début) est parue il y a peu de temps aux USA et la voici déjà en France. Pourquoi cette suite n’en est pas une ? Car Scarlet Traces racontait l’histoire post-invasion des Martiens, quand La Guerre des Mondes reprend le célèbre roman d’H.G. Wells relatant l’invasion de la Terre.
Et l’adaptation est des plus fidèles ! Le tandem Edginton-D’Israeli a su parfaitement saisir les moments-clés du roman. On retrouve la race humaine subissant cette invasion face à laquelle sa technologie reste impuissante. L’homme est victime, spectateur de son propre massacre et la folie le gagne. Le héros n’en est pas un, c’est une personne banale, qui cherche à s’échapper, pas un surhomme ni un lâche, juste un humain avec ses forces et ses faiblesses. Les lecteurs de Wells seront ravis de redécouvrir ce grand classique, les autres, c’est l’occasion de vous y mettre ! En plus, y’a même pas de gamine qui hurle, contrairement au film.
PS : le tire-au-flanc devra quand même lire le bouquin pour sa fiche de lecture et ne pas se contenter de l’album.
Anthony Roux
Nouvelle page 1

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album