Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Daisy Kutter T1 (Kibuishi) – Albin Michel – 9€

Daisy Kutter T1 (Kibuishi) – Albin Michel – 9€

Parution : 10/2006

Dans un Far West futuriste, où les robots sont étrangement humains, Daisy Kutter joue de ses armes les plus sophistiquées… un pistolet à fléchettes et un balai! Gérante d’une épicerie, cette ancienne hors-la-loi semble avoir rangé sa vie faite de larcins au fond d’un tiroir. Mais une partie de poker va réveiller chez elle d’anciennes passions : le braquage de trains et son amour pour Tom, ex-complice, devenu Sheriff. La mission ne va pas se passer comme prévue, Daisy Kutter va devoir ressortir son revolver, pour redevenir celle qu’elle était auparavant…
La nouvelle collection Pep’s, consacrée aux héroïnes (mais pas uniquement aux lectrices…) nous réserve un vent frais dans les dernières nouveautés BD, avec un roman graphique de Kazu Kibuishi, jeune talent de la bande dessinée américaine, illustrateur et animateur de dessin-animés. Ce New West est un régal pour les yeux, même si il peut sembler surprenant : reprenons le western des plus classiques, et plaçons par-ci, par-là des chevaux robotisés, ou encore des cow boys mécaniques. Curieusement, ces androïdes s’insèrent parfaitement dans l’univers graphique de Kibuishi. Pas du tout déroutant, ni excessif, le western est bel et bien là : sueurs froides, armes à feu, poker, saloon, chapeaux écrasés sur la tête…. On pourrait même s’étonner de ne pas voir plus de « cyber-vie » au fil des pages de cette histoire simple mais captivante! Une couverture épurée et très agréable à regarder avec une touche de vert pour casser ce blanc trop neutre, l’héroïne mise en couleur… et, nul doute, elle attirera notre oeil dans les rayons! L’intérieur de la BD, quant à lui, est proche de la BD actuelle, mélangeant les genres, par exemple avec ses expressions très mangas peintes sur le visage des personnages. Si l’album n’est pas vraiment en couleurs, plutôt en dégradés de gris, cela est loin de donner un ton froid à l’aventure. Les personnages charismatiques et les lignes souples pour les représenter donnent vraiment une ambiance chaleureuse à l’histoire qu’on découvre avec plaisir.
Avec la collection Pep’s, les femmes sont à l’honneur et un air frais plane sur les sorties de ces derniers mois. Daisy Kutter en est le parfait exemple : un plaisir pour les yeux, un régal à découvrir, idéal pour les amateurs de western, mais aussi pour tous les autres.

Thomas Delille

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*