Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Les Dérivantes T1 (Laurand, Rieu) – Les Humanoïdes Associés – 10,40€

Les Dérivantes T1 (Laurand, Rieu) – Les Humanoïdes Associés – 10,40€

Parution : 04/2007
Suite au réveil des volcans, le monde s’est scindé en multiples morceaux et les îles dérivent au gré des courants et des vents. Papille et sa mère Ama vivent sur l’une de ces îles. Ama tient une taverne et espère l’hypothétique retour de son compagnon parti depuis de longs mois à bord d’un bateau qui n’a jamais donné de nouvelles. La vie n’est pas facile quand l’espoir s’amenuise au fur et à mesure que les jours passent. Quand en plus, le frère du disparu veut récupérer famille et taverne, les deux jeunes femmes vont préférer fuir. Elles vont aller se réfugier chez la soeur d’Ama de l’autre côté du lagon. Papille va découvrir par hasard que de drôles de choses se trament dans la ville et qu’il y plane une part d’ombre et de mystère.
Ce premier tome est intrigant. En effet, si le monde décrit nous promet un monde vaste, il s’enferme dans un huis-clos. Le quotidien est oppressant et la fuite, même si elle paraît hasardeuse est le meilleur moyen de retrouver une relative liberté. Si le contexte géographique (la dérive des terres) est un classique en science-fiction, Laurand parvient à créer une atmosphère qui construit un lieu atypique et des personnages attachants. Le dessin est clair et lumineux. Certaines cases (particulièrement au niveau des paysages) me font penser au dyptique Où le regard ne porte pas (d’Abolin et Pont, éditions Dargaud). Seul défaut, les personnages sont parfois trop caricaturaux.
De l’autre côté du lagon est un premier tome qui pose des bases intéressantes et qui laisse une ouverture très large quant à la suite de la série. A découvrir.
Anna Sam

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*