Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Benoît Brisefer T8 (Dugomier & Culliford, Garray, Nine) – Le Lombard – 9,45€

Benoît Brisefer T8 (Dugomier & Culliford, Garray, Nine) – Le Lombard – 9,45€

Parution : 11/1993
Attention… 3,2,1… moteur ! Hold-up sur pellicule marque le retour du petit bonhomme blond au béret noir. C’est en effet la première aventure qui paraît après le décès de Peyo. On retrouve Benoît Brisefer avec la gentille madame Adolphine. Cette dernière entend encore parler du robot à son image qui lui a causé tant de tort, Lady d’Olphine, créé par le génial monsieur Vladlavodka, et rendu par erreur méchant. Or cette histoire incroyable va intéresser un producteur de cinéma en manque d’inspiration…
Dugomier et Thierry Culliford nous font le plaisir de faire revivre Benoît Brisefer dans une histoire fidèle à l’esprit instauré par Peyo. Pour davantage de crédibilité et peut-être par prudence, les auteurs se contentent dans cet album de créer une sorte de suite à l’album Lady d’Olphine, paru au numéro 6 de la collection. Et la mayonnaise prend bien ! L’humour bon enfant est présent et l’histoire se révèle divertissante. Le coup de crayon de Pascal Garray est lui aussi très fidèle aux premiers albums, pour le plus grand bonheur des admirateurs du petit garçon à la force démesurée.
C’est donc un album important, qui marque le retour d’un grand classique de la BD franco-belge, et qui remplit honorablement sa mission… en attendant d’autres intrigues avec davantage d’éléments nouveaux !
Nicolas Raduget

Chronique du Tome 7

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*