Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Tintin T2 (Hergé) – Casterman – 9,40€

Tintin T2 (Hergé) – Casterman – 9,40€

Nul besoin de présenter Tintin, le célèbre reporter d’Hergé. Dans cette aventure, après avoir été au Pays des Soviets, Tintin se rend dans la colonie belge du Congo. Ecrit au fil des parutions dans les journaux, Tintin au Congo a un rythme assez particulier et enchaîne les saynètes autour d’une trame plus générale. Tintin ne peut bien évidemment pas s’empêcher de déjouer les complots de bandits mais il va aussi vivre sa vie au fil des pages et son personnage change assez des autres albums (on comprend d’ailleurs pourquoi ce Tintin n’a jamais été adapté en dessins animés). Tintin prend donc plaisir à pulvériser un rhinocéros à la dynamite, à massacrer un troupeau de gazelles, à triompher d’un éléphant et à donner la leçon aux petits Noirs.
Cet album est un des plus polémiques d’Hergé. En effet, le Blanc civilisé vient apporter sa science au petit Noir juste bon à servir le « missié » et à partir en courant au moindre danger. Il est le reflet d’une époque, celle du colonialisme belge qui voyait dans ses colonies des terres à éduquer, en infantilisant la population locale. De nos jours, cet album passe pour raciste (malgré le fait qu’on lise l’édition édulcorée de 1946 et non celle du départ, réalisée en 1930) mais il est nécessaire de bien penser au contexte de l’époque avant de le juger hâtivement. Hergé se fait finalement le témoin d’une réalité et d’un comportement. Quoi qu’il en soit, les vrais méchants de l’histoire restent quand même les bandits blancs qui viennent exploiter l’Afrique. On pourrait faire un vrai débat sur cet album.
Un classique dans l’œuvre d’Hergé et surtout un album qui est le reflet d’une époque.
Anthony Roux

A noter également que la série Tintin se découvre un petit format (plus grand que du poche). Le volume est au prix de 5,95€.

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*