Accueil » Univers BD Européenne » News BD européenne » Dédicace de Corentin Martinage à la librairie Fun en Bulle de Dreux

Dédicace de Corentin Martinage à la librairie Fun en Bulle de Dreux

Après midi sympathique pour le dessinateur drouais qui a rencontré les fans de sa série Goblins mercredi 14 novembre à la librairie bd de Dreux


Décidément, ça marche fort pour Corentin Martinage et ses goblins. Alors que le premier tome de cette série d’heroic fantasy hilarante et bien saignante a atteint à ce jour 10 000 exemplaires vendus, le tirage initial du second opus est d’emblée porté à 12 000. Il est vrai que le pré-tirage ne couvrait même pas les commandes. C’est dire qu’en quelques mois, ces improbables créatures vertes, aussi belliqueuses que martyrisées, se sont imposées dans le paysage de la BD franco-belge. Bien dans le ton de notre époque qui aime l’humour au second degré, avec un dessin enlevé, des répliques percutantes et un ton décapant, la série a tout pour plaire aux ados et à leurs parents.

Ce qui me manque c’est le temps
Corentin avoue que, sans bouder son jeune succès, il lutte en permanence avec le calendrier : entre les festivals, les dédicaces, les séances de remue-méninges passées à inventer de nouveaux gags et à préparer le story-board avec Tristan (le scénariste), son emploi du temps est devenu compact. « Vu le succès et l’attente du public, l’éditeur me presse de boucler le 3e tome et le 4e est déjà en projet. » Mais réaliser un album en moins de 8 mois tiendra de l’exploit. Exit donc – pour le moment – les nombreux projets des deux compères dans le registre de la science-fiction et du fantastique.

Je garde du temps pour Dreux
Corentin, Drouais à présent bien installé, répond cependant toujours aux sollicitations locales. Participant actif du Festival BD de Dreux où il doit animer un atelier dessin pendant une journée, il sera aussi présent au salon d’Abondant et retrouvera de nouveau Isabelle Colas, la souriante libraire de Fun en Bulle, le 8 décembre prochain pour une nouvelle séance de dédicaces. Tiens bon Corentin !
Joël Dubos

Tags :

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*