Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Do androids dream of electric sheep? T3 (Parker, Blond) – Emmanuel Proust – 18€

Do androids dream of electric sheep? T3 (Parker, Blond) – Emmanuel Proust – 18€

Parution : 09/2011

Alors qu’il tente de faire passer le test d’empathie à la chanteuse d’opéra Luba Luft, Rick se trouve pris au dépourvu. La jeune femme – ou l’androïde ? – réagit de curieuse manière aux questions. Est-elle pour autant dépourvue de conscience ? Avant de le savoir, un tube-laser est pointé sur lui. Lorsqu’un policier arrive, c’est le chasseur de primes qui passe pour l’agresseur. Rick tombe des nues quand l’agent l’amène dans un autre commissariat inconnu. Après une courte discussion avec le chef Garland, il comprend que les androïdes renégats se sont rassemblés pour cacher leur nature. Sa seule chance de se sortir vivant du piège est de faire confiance à un collègue, Phil Resch. Mais tout indique qu’il est lui aussi un Nexus-6, sans en avoir conscience…
Ce nouveau thème aborde une phase cruciale dans le roman, et donc la série. Le héros sombre de plus en plus dans son questionnement sur l’humanité après sa rencontre avec la troublante Luba et l’inquiétant Resch. Face à leur attitude, comment juger que l’androïde mérite de mourir et pas l’humain ? Philip K. Dick excelle à faire passer le trouble et s’interroger sur l’âme. Dans les premiers tomes, il montrait quels éléments différenciaient les deux espèces, pour mieux faire exploser ces certitudes par la suite. Tout comme Rick, le lecteur ne sait plus sur quelle vérité s’appuyer, tombant dans une abime de doutes. Tony Parker retranscrit à merveille cette profondeur psychologique et quasi mystique. L’ambiance toujours oppressante du récit rend palpables les tourments des personnages.
Une des plus surprenantes et plus fidèles adaptations de roman en BD !

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 2



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*