Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Banni T2 (Henscher, Tarumbana) – Le Lombard – 14,45€

Le Banni T2 (Henscher, Tarumbana) – Le Lombard – 14,45€

Le banni
Parution : 11/2013

Résumé
Si Elysia gouverne d’une main de fer la Cité de Myrmirrine, depuis la mort récente d’Allester son père, elle ne gouverne pas encore l’ensemble du Royaume d’Archaon. Les pairs du Royaume, des nobles qui gouvernent les provinces éloignées de la cité, viennent à la rencontre de « La reine pourpre » faire valoir leur droit de consultation dans la succession royale comme écrit dans la « Loi d’Allester ». Mais cette loi n’a plus lieu d’être à Archaon, Elysia – par des connivences occultes – a remis au goût du jour la loi des anciens dieux: les transcendants. La jeune reine, qui n’est pas du genre à laisser quiconque contester son autorité, va régler ce différent de manière expéditive. Elle va de surcroît prendre les armes contre le Jeune Jester, un autre prétendant légitime du royaume, qui a su rallier à lui une partie des pairs qu’il reste et a pris le Verrou de Tarrane, une forteresse réputée imprenable. De son coté, Hector « Le banni » assure la fuite des enfants d’Alester vers le pays des Surins. Ce guerrier puissant et implacable, accompagné de Khais et du capitaine de la Garde Royale – le fils d’Alester lui même – , est poursuivi par la horde de l’inquiétant Alaric et par les guerriers géants de la Reine Pourpre…

Notre avis
Deuxième tome, sur les trois prévus, de la série médiéval fantasy  » Le banni ». Les rouages du pouvoir et les alliances stratégiques se mettent en branle, sans pour autant dévoiler les fils majeurs d’un suspense qui monte en puissance. Tarumbana nous livre ici des planches de toute beauté. Adepte de la Peinture réaliste, à l’instar des maîtres tels Rembrandt ou Le Caravage, il s’inscrit directement dans la lignée d’Alex Ross, Frazetta et Rosinski. Henscher sert quand à lui une narration violente et expéditive pour faire tenir en 48 planches l’ensemble des transformations du Royaume d’Archaon. Celles ci tournent essentiellement autour du personnage d’Hector « La muraille » dont la destinée est étroitement liée au destin du royaume. Un fardeau que porte encore vaillamment le héros vieillissant. Croulera? Croulera pas? Le dernier tome sera déterminant.

En deux mots
Un très bel album et une histoire menés tambours battant, sans rompre le charme du mystère.

Alain Lamourette

Lien de la page Le Lombard de l’album



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*