Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Canevas (Tim) – Editions Lapin – 19€

Canevas (Tim) – Editions Lapin – 19€

Parution : 05/2021

Résumé
Et si le simple fait de pénétrer dans une vieille maison abandonnée pouvait entraîner un cataclysme apocalypticomilitairo-fantastico-absurdo-gigantesque ? Les habitants de cette ville (maire, policiers, paroisse, ados, SDF, animaux et bien d’autres encore) vont se retrouver malgré eux totalement liés à cette réaction en chaîne et aux événements fous de ce gigantesque et mystérieux canevas où tous les destins seront entremêlés… Un joli jeu narratif transmédia (publications web et papier) où les histoires se répondent en différents personnages, espaces et styles graphiques, toujours incroyablement maîtrisés par Tim.

Notre avis
Un canevas est un ensemble des points principaux, trame d’un ouvrage, d’un exposé ou d’un schéma général … C’est aussi le nom que portait la scène où les acteurs de la Commedia Dell’Arte improvisaient. Ici, c’est un souvenir, une trame ou les fils des vies de ses protagonistes s’entremêlent avec une facilité déconcertante.  Tim nous offre une œuvre onirique et merveilleuse au centre de laquelle une maison prend vit sous nos yeux et sous les yeux d’une adolescente passionnée de vieilles maisons. C’est le point de départ de « Canevas », qui nous entraine dans un tourbillon d’aventure au cœur d’un village étonnant ou les rencontres fourmillent, sous les pinceaux de l’auteur. C’est bien écrit, encore mieux dessiné, et nous entraine très vite dans un univers foisonnant aux personnages étonnants. Un joli jeu narratif transmédia, publication web et papier, où les histoires se répondent en différents personnages, espaces et styles graphique, toujours incroyablement maitrisés par Tim au sommet de son Art. Le passage entre le noir et blanc et la couleur est très réussi. Auteur touche-à-tout, son blog acupoftim.com, regroupe carnets de voyage, urbex ( de l’anglais urban exploration), rêves, coups de gueule, critique du monde du travail, fictions et souvenirs d’enfance. Un album  de belle facture a vite découvrir avec une préface de Lorraine les Bains. Timothy « Tim » Hannem » est né en 1979. Après un bac arts appliqués et un BTS architecture intérieure, il fait plein de petits boulots qui donnent lieu à une bande dessinée autobiographique : «Quotidien Survival», auto éditée en 2006/2007. En 2008, il  ouvre un blog, «A Cup of Tim», sur lequel il poste des notes et la série «Promenade». De 2012 à 2014 il publie sur un autre blog «Un Feutre dans ma Limonade», une autre bande dessinée autobiographique. Dès 2015, ces bandes dessinées sont publiées aux Editions Lapin. Chez Arthaud Tim sort «Urbex» en 2016, puis «Urbex Europe» en 2019.

En deux mots
Juste Excellent. Coups de Cœur chez BDE !

Jean-Claude Attali

Lien vers la page Les Éditions Lapin de « Canevas »

Retrouvez les sublimes dessins de Tim sur :

  • Son blog : https//www.acupoftim.com
  • Twitter, Instagram @acupoftim
  • Facebook @timillustrateur

 

 

 

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*