Accueil » Univers Graphiques

L'actu en un clic

Les interviews

> Voir toutes les interviews graphiques

Haut de page

Les dernières chroniques

Citéruine (Dubois) – Les Éditions Matière – 19€

Citéruine (Dubois) – Les  Éditions Matière – 19€ Parution : 08/2020

Résumé Citéruine est une ville désolée, vidée de ses habitants, usée par le temps et l’abandon — guerre ? épidémie ? génocide ? effondrement ?… Elle est le reflet parallèle, le reste ou le cauchemar d’une ville possible, d’une grande ville étale sans centre ni périphérie, une mégalopole postindustrielle et surpeuplée, urbanisée à l’excès qui a ou qui a eu pour nom Citéville. L’une et l’autre cités ont été dessinées par Jérôme Dubois, toutes deux selon le même découpage, les mêmes cadrages, la même fatale temporalité. Mais là où Citéville grouille de stupides turpitudes, s’alimente de ses déchets et assure la reproduction des monstres humains qui l’ont bâtie, Citéruine dresse ses abattis, laisse calmement miroiter son squelette sous les durs néons qui lui restent...
> Lire la chronique

Citéville (Dubois) – Éditions Cornélius – 22,50€

Citéville (Dubois) – Éditions Cornélius – 22,50€ Parution : 08/2020 Résumé Pendant cinq ans, Jérôme Dubois a construit la Citéville, un espace urbain imaginaire où la violence de notre quotidien est révélée par l’absurde. Autour de neuf lieux emblématiques et autant de chapitres se dessinent les contours d’une fourmilière dont la modernité glaçante ressemble à notre futur immédiat...
> Lire la chronique

Une rencontre (Meralli, Pons) – Editions Lapin – 20€

Une rencontre (Meralli, Pons) – Editions Lapin – 20€ Parution : 07/2020 Résumé Yuki est japonaise et vient d’arriver en France pour rejoindre Laurent, son fiancé. Maxime est parisien de longue date et vit au rythme du métro boulot dodo...
> Lire la chronique

L’ombre (Pratt, Ongaro) – Editions Altaya – 12,99€

L’ombre (Pratt, Ongaro) – Editions Altaya – 12,99€ Parution : 08/2020 Résumé L’Ombre est un justicier dans la grande tradition des vengeurs masqués, mais pas n’importe lequel : il est doté avant tout d’un sens de l’humour bien à lui et d’un caractère bien trempé de Méditerranéen. En bon super-héros, il possède bien entendu une double personnalité et dispose d’une panoplie de gaz paralysants, de sérums de vérité, d’engins volants, de voitures hyper-puissantes… Dans cette série, la technologie fait son entrée en force...
> Lire la chronique

> Voir toutes les chroniques graphiques

Haut de page