Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Ratafia T4 (Pothier, F.Salsedo, G.Salsedo) – Treize étrange – 10,50€

Ratafia T4 (Pothier, F.Salsedo, G.Salsedo) – Treize étrange – 10,50€

Parution : 10/2007
On connaissait le Ratafia, qui était bienvenue pour l’apéro ! Grâce à Nicolas Pothier et aux Salsedo’s brothers, on connaît maintenant le bon Ratafia, consommable à tout moment de la journée, et même de la nuitée, à condition d’être bien éveillé. Il faut en effet bien suivre pour comprendre toutes les joutes verbales infligées par le scénariste à ces héros, qui sont parfois proches des zéros, mais qu’on aime bien quand même !
Cet album clôt, ou clôture (avec des barbelés) le premier cycle de la série, qu’on n’a pas vu passer. Pourtant, on aurait pu, tellement la Kouklamou navigue et re-navigue souvent sur les mêmes flots, si bien que l’équipage pourrait reprendre « In the naviiiiiigue ». Alors que le capitaine est profondément endormi, l’équipage tente de le réanimer car lui seul connaît l’emplacement des cartes au trésor. De plus sans capitaine officiel, les candidatures pour glaner la direction du bateau vont aller bon train, si j’ose dire. Il faut expliquer que l’album a été réajusté par les auteurs durant la campagne présidentielle, ceci pouvant expliquer cela, mais pas l’inverse car ce n’est pas français. Bref, l’histoire tient la route, comme une voiture (je n’ai plus qu’à caser l’avion et j’aurais fait presque tous les moyens de transport). Le dessin est fidèle à la série, en étant toujours aussi déjanté et approprié. Les couleurs également, tout comme le format ou la police, voire même l’éditeur ou l’avion qui transporte les livres chez les libraires (ouf).
Bon, trêve de plaisanteries – n’oublions pas que trop d’humour tue l’humour, et c’est déjà trop tard – il vous faut maintenant courir chez votre fournisseur en histoires illustrées et dévorer cet album drôle et plaisant. Je crois que j’ai tout dit.
Nicolas Raduget

Chronique du Tome 3

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*